Sign in / Join
Dégel de tuyaux

Dégel de tuyaux comment faire?

Durant les périodes de grand froid, les canalisations d’eau peuvent facilement geler. Les tuyaux gelés sont pourtant dangereux, pouvant exploser et entraîner des dégâts non négligeables en plomberie. Découvrez comment remédier à ce problème rapidement.

A lire aussi : Quel est l’intérêt de choisir le lin pour ses essuie-vaisselles en cuisine ?

Différentes techniques possibles

Il existe plusieurs façons de dégeler un tuyau :

- Vous pouvez notamment avoir recours à un séchoir à cheveux électrique et souffler tout simplement au niveau de la partie gelée de la canalisation.

A lire en complément : Quelques conseils pour installer une véranda en kit dans votre jardin

- L’eau bouillante est tout aussi efficace. Après avoir enveloppé la zone concernée avec du chiffon, versez-y une quantité suffisante d’eau jusqu’à ce que la glace qui s’est formée se mette à fondre.

- Si vous en disposez, utilisez un câble chauffant pour un dégel rapide et sécurisé. Il vous suffit alors d’enrouler le matériel au niveau de la zone gelée.

- Le fer électrique offre un niveau de chaleur excellent pour dégeler une canalisation. Utilisez un matériau non combustible, comme le fil de fer par exemple, pour l’attacher au tuyau à dégeler.

- D’autres méthodes comme l’utilisation d’une lampe infrarouge ou d’un fer à souder sont également à envisager. La meilleur solution reste toujours d'appeler un de vos Plombiers à Laval.

Quelques mesures à prendre

Dégel de tuyauxAprès avoir détecté les tuyaux gelés, fermez le robinet situé en amont de la partie concernée. Il est possible que certaines zones aient été sujettes à des explosions, faites alors preuve de prudence. Maintenez néanmoins la vanne d’alimentation principale ouverte, car l’eau aidera à éliminer les gels une fois détachés du tuyau.

Lors du dégel, procédez par étape en commençant depuis le robinet et en remontant vers la source. Prenez également quelques précautions en fonction de la méthode de dégel que vous avez choisie. Si vous avez opté pour un fer électrique, veillez notamment à ne pas toucher les zones non gelées de la canalisation. L’usage d’une lampe à souder n’est pas non plus conseillé au risque de provoquer un incendie. Une fois l’opération achevée, pensez ensuite à installer une résistance électrique au niveau des tuyaux pour les protéger du gel.

Prévenir les tuyaux gelés

Les tuyaux gelés peuvent causer de nombreux désagréments, allant des dommages matériels aux interruptions d'approvisionnement en eau. Heureusement, il existe plusieurs mesures préventives pour éviter que cela ne se produise.

Assurez-vous que l'isolation des tuyaux est adéquate. Les tuyaux non isolés ou mal isolés sont plus susceptibles de geler par temps froid. Il est recommandé d'utiliser des matériaux isolants spécialement conçus pour les canalisations, comme la mousse isolante ou le ruban chauffant.

Veillez à maintenir une température constante dans votre habitation. Un thermostat programmable peut être utile pour réguler la température intérieure et éviter les variations brusques qui peuvent entraîner le gel des tuyaux.

Pensez à bien protéger les conduites exposées au froid extérieur. Cela peut être fait en enveloppant les tuyaux avec un revêtement protecteur ou en utilisant des manchons isolants spécifiquement conçus à cet effet.

Une autre mesure préventive efficace consiste à laisser couler légèrement l'eau lorsque les températures sont très basses. Un mince filet d'eau permettra de maintenir une circulation continue dans les conduites et réduira ainsi le risque de gel.

N'oubliez pas de fermer toutes les vannes extérieures et de vidanger correctement tous les systèmes d'eau extérieurs avant l'arrivée du froid hivernal. Cela inclut notamment les robinets extérieurs, piscines hors sol et systèmes d'irrigation.

En suivant ces mesures préventives, vous pourrez réduire considérablement les risques de tuyaux gelés. Si malgré toutes vos précautions vous constatez que vos tuyaux sont gelés, pensez à bien dégeler lentement pour éviter des dommages supplémentaires.

Les risques liés au dégel des tuyaux

Lorsqu'il s'agit de dégeler vos tuyaux, il faut comprendre les risques potentiels auxquels vous pourriez être confronté. Effectivement, une mauvaise technique ou une manipulation incorrecte peut entraîner des conséquences graves.

L'utilisation excessive de chaleur pour accélérer le processus de dégel peut endommager les tuyaux en provoquant leur dilatation rapide. Cela peut conduire à la formation de fissures voire même à une rupture complète du système. Il faut des méthodes douces et progressives pour éviter ce genre de problèmes.

Un autre risque majeur est la présence éventuelle d'eau gelée enfermée dans les conduites. Si cette eau n'est pas correctement libérée pendant le processus de dégel, elle peut créer un blocage supplémentaire qui empêchera l'eau liquide de circuler normalement dans votre réseau domestique. Il faut donc être vigilant et patient lors du dégel afin d'éviter toute obstruction supplémentaire.

Il faut aussi prendre en compte le risque potentiellement électrique associé à certains appareils utilisés pour le dégivrage des canalisations. Les radiateurs soufflants ou autres dispositifs chauffants peuvent présenter un danger si vous ne respectez pas scrupuleusement les consignes.