Combien coûtent les chevaux fiscaux

Combien coûtent les chevaux fiscaux ?

En France, le prix d’un cheval fiscal varie d’une région à une autre. Avant de vous lancer dans un achat de voiture, évaluez le tarif de ces éléments pour éviter de trop dépenser. Pour ce faire, voici des informations qui vous seront utiles pour prendre la meilleure décision.

Tout savoir sur la puissance fiscale

Elle est souvent utilisée afin d’élaborer un certificat d’immatriculation d’une voiture. C’est pourquoi il est important de mieux le comprendre.

A lire en complément : Pourquoi et comment équilibrer les roues de sa voiture?

La puissance fiscale : c’est quoi ?

La puissance fiscale d’une automobile est marquée comme CV pour les chevaux vapeur, ce qui détermine la performance de votre moteur. Elle équivaut à la puissance maximale de celui-ci exprimée en kilowatt/heure. Elle montre également l’émission de CO2 de la voiture en termes de gramme par km. Depuis 2018, la valeur de la taxe CO2 varie en fonction du nombre de chevaux fiscaux du véhicule.

La puissance fiscale a de l’effet sur le montant de votre carte grise et la charge de votre assurance auto. Si elle est élevée, cette dernière ainsi que votre certificat de carte grise seront beaucoup plus chers. Aussi, votre voiture sera plus polluante.

A voir aussi : Quels sont les risques d'une conduite sans permis ?

Qu’est-ce qui relie l’assurance auto et les chevaux fiscaux ?

cheveaux

La puissance fiscale détermine le montant de la prime suivant certains critères. Cela dépend donc de l’ancienneté de l’automobile, son lieu de stationnement, son usage ou les garanties prescrites. Ainsi, cet élément varie en fonction de son cheval fiscal. Par conséquent, un véhicule à haute performance a un prix plus élevé par le fait que :

  • Il roule plus rapidement : il est plus susceptible d’avoir un accident avec des dégâts assez considérables ;
  • Les réparations, s’il est détruit, coûtent plus cher.

Le tarif d’un cheval fiscal

Il est fort de constater que le coût d’un cheval fiscal varie selon la région où vous vous trouvez. C’est pourquoi vous devez connaitre les points ci-dessous.

Zoom sur le cheval fiscal

Le cheval fiscal est l’unité de base pour estimer la puissance du moteur d’une voiture. Sachez que celui-ci est marqué à la colonne P6 de votre carte grise. Auparavant, son prix était fixé grâce à la délibération du Conseil Général de chaque région. Mais, actuellement, ce sont les plus grandes agglomérations des nouvelles super-régions qui décident des budgets. Par exemple, pour l’Occitanie, c’est Toulouse qui en a le dernier mot sur ce tarif. Aussi, pour la Nouvelle-Aquitaine, c’est Bordeaux qui détermine ce montant. Ainsi, si vous projetez de vous lancer dans une demande de carte grise, il faut connaitre le coût du cheval fiscal en vigueur dans votre localité.

Le montant régional d’un cheval fiscal

Voici le prix d’un cheval fiscal dans toutes les régions de France :

  • Auvergne-Rhône-Alpes : 43.00 €
  • Bourgogne-Franche-Comté : 51.00 €
  • Bretagne : 51.00 €
  • Centre-Val de Loire : 49.80 €
  • Corse : 27.00 €
  • Grand-Est : 42 €
  • Hauts-de-France : 33.00 €
  • Ile-de-France : 46.15 €
  • Normandie : 35.00 €
  • Nouvelle-Aquitaine : 41.00 €
  • Occitanie : 44.00 €
  • Pays de la Loire : 48.00 €
  • Région Provence-Alpes-Côte d’Azur : 51.20 €

Show Buttons
Hide Buttons