Sign in / Join
permis de conduire

Quelles sont les 4 étapes du permis de conduire ?

Obtenir un permis de conduire nécessite une formation pointue pour rouler en toute assurance sur la voie. Pour cela, vous devez connaître tous les éléments de la conduite. Afin de vous aider à prendre la main efficacement et rapidement, les auto-écoles ont établi un programme d’apprentissage précis. Ce dernier se subdivise en quatre étapes. Découvrez-les.

La maîtrise du maniement de la voiture dans un trafic faible ou nul

La première étape de permis de conduire est de vous aider à maîtriser le maniement d’une voiture. Ici, les formateurs commencent avec un trafic faible ou nul. L’objectif est de vous permettre de connaître les principaux organes du véhicule, les commandes importantes et le tableau de bord. Vous devez savoir comment ces dispositifs fonctionnent.

Lire également : Carrosserie: le débosselage sans peinture, comment ça marche?

Cette étape consiste également à vous installer au poste de conduite. Vous prenez connaissance du siège, de l’état des rétroviseurs et des vitres. Vous observez les passagers afin de vous assurer qu’ils ont tous placé leur ceinture de sécurité comme vous.

Si les formateurs vous intègrent dans une situation de trafic faible ou nul, l’objectif est de vous enseigner la manière de regarder autour de vous. Ainsi, vous saurez comment identifier les angles morts afin d’agir sans mettre vous et les autres en danger. Ici, vous apprenez également à :

Lire également : Les citadines envahissent le marché

  • démarrer et à vous arrêter ;
  • tenir et tourner le volant ;
  • utiliser les boîtes de vitesse.

Pour finir, le moniteur vous aide à diriger la voiture dans toutes les directions.

Appréhender la route et circuler dans les conditions normales

La deuxième étape du permis de conduire consiste à vous apprendre à appréhender la route et à circuler dans les meilleures conditions. Elle est considérée comme la plus compliquée à franchir, car elle vous permet d’assurer votre sécurité et celle des autres. Pour cela, les formateurs vous donnent des cours sur les principales règles de circulation et de signalisation.

Ensuite, ils vous invitent à tenir compte de la signalisation horizontale et verticale. Vous apprenez aussi à utiliser toutes les commandes de la voiture. Vous devez réussir à adapter votre vitesse en fonction des situations dans lesquelles vous vous trouvez. Alors, vous devez savoir repérer les dangers et vous y accommoder.

En outre, le moniteur vous renseigne sur la manière dont vous allez choisir votre voie de circulation. Il vous guide sur la manière dont vous pouvez maintenir la distance de sécurité par rapport à votre vitesse. Pour finir, il vous aide à franchir les différents types d’intersection et à changer de direction convenablement.

Circuler dans les conditions difficiles et partager la route avec les autres

permis de conduire

La troisième étape de permis de conduire consiste à circuler dans les conditions difficiles et à partager la voie avec les autres usagers. Elle est plus courte et vous rapproche de la fin de votre formation. Ici, vous devez être en mesure d’évaluer les distances et les vitesses. Vous devez aussi analyser les distances d’arrêt et tenir compte du gabarit de votre voiture.

À cette étape, le moniteur vous aide à vous arrêter et à stationner correctement. Il vous apprend également à croiser et à dépasser un véhicule. Vous devez être capable de passer un virage et de vous comporter en fonction des diverses catégories d’usagers. Vous devez être en mesure de suivre votre itinéraire convenablement. Et pour finir, le formateur vous enseigne des notions sur les effets de l’alcool au volant.

Pratiquer une conduite autonome

La quatrième et dernière étape de permis de conduire consiste à vous permettre de rouler de manière autonome. Pour cela, vous devez être capable de vous insérer dans une circulation rapide et dense et de conduire dans une agglomération. Vous devez pouvoir rouler dans une file de voitures et adapter votre conduite à des conditions où la visibilité est réduite.

Le moniteur vous apprend des notions sur les effets de la fatigue et de ses symptômes. Il vous enseigne sur la manière de réagir en cas d’accident. Au cours de cette étape, vous bénéficiez d’une formation sur l’entretien et le dépannage de votre véhicule. Ainsi, vous parviendrez à vous débrouiller face à un dysfonctionnement.