Sign in / Join
Comment calculer les chevaux fiscaux et à quoi servent-ils ?

Comment calculer les chevaux fiscaux et à quoi servent-ils ?

Si vous possédez un véhicule, voiture ou moto, vous avez certainement entendu parler du terme de chevaux fiscaux. Cependant, quand on ne possède aucune connaissance automobile, on ignore ce que veut dire chevaux fiscaux. Voici alors une explication détaillée concernant les chevaux fiscaux, mais également une méthode pour pouvoir les calculer simplement. De cette manière, ils n’auront plus aucun secret pour vous et votre véhicule.

Qu’est-ce que la puissance fiscale d’une voiture ?

Tout d’abord, il est primordial de savoir ce qu’est la puissance fiscale d’une voiture. Sachez qu’après toutes nos explications, nous verrons un exemple pour réaliser le calcul de 150 chevaux en chevaux fiscaux.

A lire en complément : Pourquoi est-il important de bien choisir ses housses auto ?

Concrètement, la puissance fiscale d’un véhicule, comme une voiture, définit la puissance du moteur. Généralement, la puissance fiscale de votre voiture indique la puissance maximale que peut atteindre votre moteur. La puissance fiscale est renseignée en kilowatts par heure.

Petite précision, vous pouvez retrouver la puissance fiscale de votre véhicule sur votre carte grise. Cette puissance sera renseignée sous le nom de chevaux fiscaux.

A lire aussi : Comment prévenir le stationnement non autorisé et les abus dans votre parking ?

À noter qu’un cheval fiscal influence le prix des véhicules, tout en sachant que le prix d’un cheval fiscal varie en fonction des différentes régions françaises.

De cette manière, le prix d’un cheval fiscal dans le Pas-de-Calais sera de 34,50 euros, tandis que le prix à Paris sera de 46,15 euros. Le prix moyen est fixé à 42 euros. Ce prix varie puisque le conseil général de chaque région française le fixe librement lui-même. Ainsi, la tarification n’est pas la même pour tous les Français.

Comment calculer les chevaux fiscaux et à quoi servent-ils ?

Les chevaux fiscaux : tout ce qu’il faut savoir

Si votre puissance fiscale est renseignée sur votre carte grise, vous pouvez vous demander pourquoi il est nécessaire de savoir faire le calcul des chevaux fiscaux.

À quoi sert le calcul des chevaux fiscaux ?

Cela aide à faire le calcul pour le certificat d’immatriculation du véhicule, comme d’une voiture, mais également pour réaliser une prime d’assurance, que proposent certains assureurs automobiles.

Cependant, il ne faut pas confondre les chevaux DIN avec les chevaux de votre voiture. Le cheval-vapeur fait référence à la puissance mécanique de la voiture, tandis que les chevaux fiscaux font référence à la puissance administrative de votre véhicule.

Comment calculer les chevaux fiscaux d’une voiture ?

Voici une méthode simple pour réaliser le calcul des chevaux fiscaux d’un véhicule, notamment d’une voiture. Cette puissance se calcule sur la base des kilowatts de votre bien, qui déterminent l’efficacité du moteur.

Voici le calcul à réaliser concernant le cheval fiscal : 1,80 x (kilowatts/100) puissance 2 + 3,87 x (kilowatts/100) + 1,34. Vous pouvez également utiliser le calcul de la PF : (CO2 : 45) + (P :40) puissance 1,6. Bien que ces différents calculs puissent vous apeurer si vous n’êtes pas à l’aise en mathématiques ou que vous possédez peu de connaissances automobiles, voici une application claire pour calculer 150 chevaux en chevaux fiscaux.

D’après le calcul de la PF, 150 cheval-vapeur, qui consomme 100 grammes de CO2 par kilomètres, représente alors sept chevaux fiscaux.

Sachez qu’il est possible de trouver sur internet des convertisseurs de chevaux fiscaux, afin de réaliser votre calcul simplement, en étant sûr d’obtenir le bon résultat.