Sign in / Join

Qui sont les bénéficiaires de la médaille d’honneur du travail ?

La médaille d’honneur du travail est une décoration qui a été instituée par un décret datant du 15 mai 1948. Elle permet de récompenser aussi bien l’ancienneté de service des salariés que l’excellente qualité de leurs initiatives et prestations.

Mais qui sont les principaux bénéficiaires de cette décoration ? Dans cet article, nous vous indiquons toutes les personnes qui peuvent bénéficier de la médaille d’honneur du travail.

A lire aussi : Le chocolat : un trésor pour les papilles et pour la santé

Qui peut bénéficier de la médaille d’honneur du travail ?

Généralement, les décorations françaises sont utilisées pour récompenser le mérite des personnes qui résident sur le territoire français. Au nombre des décorations les plus connues, nous avons la médaille d’honneur du travail.

Cette dernière est destinée à récompenser le travail et l’engagement des salariés qui travaillent en France pour une entreprise française ou étrangère. Par conséquent, il est indispensable d’avoir un lien avec la France avant de prétendre à cette décoration.

A voir aussi : Moteur tubulaire volet roulant pas cher

Ainsi, tous les employés dont les dirigeants sont français et de sociétés de droits étrangers peuvent prétendre à la médaille d’honneur du travail. Par ailleurs, l’existence d’un contrat de travail est une condition sine qua none pour tous les salariés qui souhaitent obtenir la médaille d’honneur du travail.

Précisons également que les agents auxiliaires et contractuels ainsi que les agents des collectivités territoriales qui ne sont pas régies par le statut de la fonction publique peuvent prétendre à cette décoration.

Quelles sont les conditions d’attribution de la médaille d’honneur du travail ?

L’une des conditions d’attribution de cette décoration est l’ancienneté professionnelle. Toutefois, le nombre d’employés n’est pas pris en compte pour attribuer la médaille d’honneur du travail au salarié.

D’autres éléments tels que les périodes d’apprentissage, les stages rémunérés, les congés individuels de formation, les congés de conversion ou encore les congés d’éducation parentale ou postnatale sont également déterminants pour attribuer cette décoration.

Pour obtenir un maximum d’informations, il est recommandé de questionner votre employeur ou la préfecture. L’organisation syndicale des salariés peut également vous fournir des renseignements fiables.

Comment effectuer la constitution du dossier pour être éligible ?

Un dossier d’attribution de la médaille d’honneur du travail doit être constitué de plusieurs éléments. Il s’agit en l’occurrence des pièces suivantes :

  • Demande sur formulaire disponible en préfecture ;
  • Certificats de travail de tous les employeurs ;
  • Titre de pension pour les salariés mutilés ;
  • Copie du livret militaire ;
  • Copie de la carte d’identité ;
  • Extrait du casier judiciaire.

Une fois toutes ces différentes pièces rassemblées, le dossier complet devra être déposé au niveau de la préfecture du département de résidence du salarié ou travailleur demandeur de la médaille d'honneur du travail.

Quels sont les avantages pour l’employeur ?

La médaille d’honneur du travail est le moyen par lequel la plupart des entreprises récompensent leurs salariés. Ces derniers ne bénéficient pas de droits particuliers après l’obtention de cette décoration.

Toutefois, l’entreprise peut décider d’accorder une prime au salarié qui a obtenu la médaille. Mais il ne s'agit là que d'un geste qui est soumis à la discrétion de chaque employeur.