Sign in / Join

Comment récupérer des points sur son permis de conduire ?

Le capital de points présent sur votre permis de conduire est de 12. Des points vous sont retirés si vous enfreignez le Code de la route. Et dans le cas où il n’y a plus de points sur votre permis de conduire, celui-ci est retiré. Vous êtes alors dans l’incapacité de conduire. Découvrez quels sont les moyens de récupérer votre permis de conduire.

Déroulement du retrait de points

Des points sont retirés de votre permis en fonction de la gravité de l’infraction au Code de la route. Rappelons que ce dernier comprend 10 thématiques sur les règles de sécurité routière. Même après avoir obtenu le permis, il est important de toujours le réviser. Vous pouvez par exemple faire un test code de la route 2022 pour vous auto-évaluer.

Lire également : La grêle: le cauchemar des automobilistes, le bonheur des carrossiers

Il y a des catégories d’infractions qui font l’objet d’une simple amende. Et il y en a d’autres qui génèrent un retrait de points variant de 1 à 6 points. Vous pouvez consulter le nombre de points qui vous reste en vous rendant à la préfecture ou sur le site https://tele7.interieur.gouv.fr/tlp.

Effectuer un stage de sensibilisation à la sécurité sur route pour récupérer des points

Ce stage de sensibilisation vous permet de récupérer jusqu’à 4 points. Il peut être réalisé tous les ans. Le stage se déroule sur 2 jours. Vous avez des points effectifs dès le lendemain, et une attestation de stage vous est remise.

A lire en complément : Des vacances à votre convenance

De votre propre initiative, vous pouvez effectuer un stage volontaire de récupération de points tous les ans. Il est possible de le faire une seule fois par an uniquement. Pour pouvoir participer à un stage de récupération, voici les conditions requises :

  • Vous devez avoir un permis valide. Ainsi, votre solde de points ne doit pas être à 0 ou négatif ;
  • Vous ne devez pas avoir 12/12 sur votre permis, c’est-à-dire que vous devez avoir perdu des points ;

Sachez aussi que seuls les stages obligatoires en permis probatoire et les stages volontaires permettent de récupérer des points. Au cours du stage, plusieurs sujets vont être abordés, comme :

  • Les informations fondamentales sur la sécurité routière ;
  • Des tests de réflexes à travers les tests de freinage. Pour bien conduire, vous devez avoir des réflexes rapides pour anticiper les imprévus ;
  • Des questionnaires d’auto-évaluation de vos connaissances. Pour être en sécurité en conduisant, vous devez avoir une parfaite maîtrise des différentes règles ;
  • Des notions sur la perception et la physiologie du conducteur ;
  • Etc.

Récupération automatique des points

Une conduite sans infractions vous permet de regagner des points après une certaine durée. Ce délai de récupération dépend de la classe de l’infraction et de sa gravité. Soulignons qu’il existe des infractions de 2ème et de 3ème classe :

  • Usage de téléphone au volant ;
  • Non avertissement de changement de direction ;
  • Excès de vitesse de moins de 20 km/h ;
  • Etc.

D’un autre côté, il y a les infractions de 4ème et de 5ème classe :

  • Non-respect de la priorité du piéton ;
  • Excès de vitesse de plus de 20 km/h ;
  • Etc.

Si vous avez perdu 1 point sur votre permis de conduire, vous pouvez le récupérer dans un délai de 6 mois. Pour ce faire, vous ne devez commettre aucune infraction entre temps. Pour une infraction de 2ème ou de 3ème classe, vous pouvez récupérer vos points au bout de 2 ans. Ce délai commence à partir de la date définitive de l’infraction. Si cette dernière est de classe 4 ou 5, vous pouvez récupérer les points au bout de 3 ans. La récupération automatique n’est valable que si aucune infraction n’a été commise au bout de cette période.

Vous connaissez désormais tous les moyens de récupérer vos points de permis de conduire. Mais le mieux reste d’être vigilant et de toujours respecter le code pour ne pas perdre de points.