Sign in / Join
Ray-grass sur blé : 4 façons pour lutter contre cette adventice

Ray-grass sur blé : 4 façons pour lutter contre cette adventice

Il est vrai que la présence du ray-grass dans une culture de blé peut vite devenir très problématique pour de nombreux agriculteurs qui cultivent ce type de céréales. Cette adventice représente donc un défi de taille pour beaucoup d’agriculteurs. Pour vous aider à lutter contre cette prolifération, sachez qu’il existe différentes façons d’y parvenir comme celles que nous vous détaillons dans cet article. 

Première façon : la méthode chimique

Afin de contrôler la prolifération de ray-grass sur blé, la méthode qui est de manière générale la plus souvent utilisée est celle utilisant les herbicides. Malheureusement, ce type d’adventice étant très résistante aux produits chimiques, cela oblige les agriculteurs à adopter de nouvelles stratégies de rotation comprenant différents modes d’action. Ainsi, il sera possible de mieux prévenir son développement et cela augmentera également sa résistance dans la durée. Pour ceux qui souhaitent en apprendre davantage sur Lolium, rendez-vous sur un site spécialisé qui traite de ce sujet. 

A lire en complément : Pourquoi opter pour une épilation au laser ?

Deuxième façon : la méthode culturale

Il est également possible de mettre en place la méthode culturale, qui consiste à effectuer une rotation des cultures. Cette stratégie, pratique à utiliser et très efficace, va vous permettre de réduire les infestations. Concrètement, en effectuant une alternance de cultures de blé avec d’autres cultures, qui eux n’hébergent pas le ray-grass, vous pourrez plus facilement stopper le cycle de vie de cet envahisseur. 

Troisième façon : la méthode mécanique

La méthode mécanique est également une méthode de gestion efficace que vous pouvez envisager. Elle vous permettra de réduire, dans vos champs, la population de cette adventice. Sachez tout de même que cette méthode qui est à envisager dans un système de culture biologique ne permet donc pas d’utiliser des herbicides en grande quantité. 

A voir aussi : Comment peindre un meuble en palette ?

Quatrième façon : la méthode biologique

Cette quatrième méthode, qui va permettre de mieux contrôler la prolifération du ray-grass, consiste à utiliser des organismes naturels. Pour cela, il est possible, afin de lutter contre le ray-grass, d’y introduire des prédateurs de cette adventice, des pathogènes ou des parasites qui lui sont bien spécifiques. Cela vous évitera d’utiliser des produits chimiques, et, de plus, cette solution vous offrira également une solution durable. 

Quoi qu’il en soit, une surveillance continue est nécessaire dans les champs, afin de détecter précocement les infestations, de façon à pouvoir prétendre à une gestion efficace du ray-grass. C’est donc à vous, professionnels de l’agriculture, d'utiliser les bons outils de diagnostic afin d’évaluer au mieux la densité de ces populations et d’y adapter la politique de gestion qui correspond.