Pourquoi ma cigarette électronique fait du bruit ?

Les cigarettes électroniques totalement silencieuses sont rares, pour ne pas dire inexistantes. Quand vous commencez le vapotage, vous devez vous accoutumer à un certain nombre de bruits normaux et les reconnaître. L’intensité de ces bruits doit généralement être supportable. Mais quand vous entendez des micro-explosions ou des types de craquements, il faut arrêter et voir de plus près ce qui se passe réellement.

A lire également : Alarme GSM ATEOS by Atlantic’S

La cigarette électronique doit forcément faire du bruit

Ne soyez pas étonné.e que votre cigarette électronique fasse du bruit. Certains types de bruits sont tout à fait normaux sur une e-cigarette. Les bruits d’e-cigarette varient d’intensité d’un modèle à un autre, mais ils sont presque toujours de la même nature. Par ailleurs, c’est surtout l’intensité et la récurrence de ces bruits qui inquiètent dans les bruits que l’on qualifie d’anormaux.

Le bruit de la cigarette électronique peut se manifester en un genre de sifflements, de claquements et de crépitements. Tous ces bruits sont tout à fait normaux et sont liés au mode de fonctionnement et à la mécanique de la cigarette électronique. La pièce centrale du clearomiseur ou atomiseur étant la résistance, en ébouillantant le e-liquide, elle produit un certain nombre de bruits tout à fait typiques.

A découvrir également : Les formations pour devenir conducteur routier

Les petits bruits de bulles peuvent être produits à cause de l’aspiration lorsque vous vapotez. Les légers sifflements, qui doivent être à peine perceptibles, sont causés par le déplacement d’air dans le clearomiseur et la cheminée quand vous tirez la vapeur. Pour ce qui est des crépitements, c’est le bruit produit par le contact du e-liquide à la résistante chauffante du clearomiseur.

Le glougloutement : le bruit de cigarette électronique le plus courant

Les primo vapoteurs sont nombreux à expérimenter pour la première fois le fameux bruit de « glouglou » de leur vapoteuse. Bien que vous deviez entendre de légers bruits de bulle quand vous vapotez, quand ces derniers deviennent des glougloutements, il y a de quoi s’inquiéter un peu. Le fait est qu’il s’agit d’un bruit produit par la présence d’importante quantité d’e-liquide au niveau de la résistance.

En vapotant, vous aspirez ce liquide qui n’est pas vaporisé vers la cheminée et le drip tip du clearomiseur. C’est ce déplacement de liquide qui provoque le bruit de glougloutement. D’une manière générale, c’est le signe d’une vape dont la résistance est noyée et d’une cigarette électronique qui crache. Le glougloutement s’accompagne souvent de quelques fuites.

Explications du phénomène de glougloutement

Le glouglou peut avoir différentes origines. Mais les causes les plus probables sont : l’e-liquide trop fluide et le chain vaping. Quand le e-liquide utilisé n’est pas en adéquation avec la puissance de la résistance et le tirage, il a tendance à monter plus facilement au niveau de la résistance. Tirer trop souvent ou trop fortement sur le drip tip entraîne également, par décompressions successives, une remontée plus importante du e-liquide.

Solutions pour le glougloutement

Quand vous entendez ce genre de bruit, essayez de retirer le e-liquide noyant la résistance en secouant votre e-cigarette le drip tip pointé vers le bas. Cette solution arrange les choses si le problème est lié à votre façon de vapoter. Dans le cas contraire, il va falloir changer le type de e-liquide ou garder ce dernier, mais opter pour une résistance plus adaptée. De toute façon, si la résistance est HS, vous devez la remplacer.

Des crépitements hors vapotage : le Dry Hit

Quand votre cigarette électronique chauffe, il est tout à fait normal d’entendre des bruits de crépitements plus ou moins légers. Deux cas de figure peuvent se présenter à propos de ces crépitements : ils continuent même après inhalation ou ils deviennent explosifs. Dans les deux cas, ces crépitements sont anormaux et ils sont tous les deux liés à un problème au niveau de la résistance.

Une vapoteuse qui crépite même après que vous ayez lâché le switch, c’est le signe d’une puissance de chauffe trop importante. La résistance continue à chauffer et « brûler » la mèche dépourvue d’e-liquide. Les vapoteurs appellent ce phénomène le Dry Hit, ce qui signifie tout simplement que le matériel ne produit plus de vapeur. Comme la mèche subit une combustion, il est tout à fait normal que vous ressentiez un goût de brûlé. Dans le pire des cas, un peu de fumée sort même du drip tip.

Ma cigarette électronique fait du bruit de claquements

Le crépitement et le bruit de bouillonnement sont normaux pour un appareil qui fonctionne. Néanmoins, quand ces bruits deviennent trop importants, ils ressemblent plus à de petites explosions. Cela veut dire encore une fois que le wattage de la résistance est trop élevé. L’explosion survient car il y a trop de e-liquide au niveau de la résistance et de la mèche. En quelque sorte, la résistance fait bouillir le liquide.

Souvent, l’on dit que l’e-cigarette crache. Les solutions préconisées sont les mêmes que pour le phénomène de glouglou. Cependant, sur les nouveaux modèles d’e-cigarettes, il est possible de régler la puissance de la résistance. Notez également que ce phénomène peut être lié à une bague airflow mal réglée.

A quoi d’autres faut-il faire attention en utilisant la e-cigarette ?

Vous l’aurez compris, les bruits anormaux produits par une vapote sont souvent liés à une mauvaise utilisation. Cela peut provenir d’un mauvais choix de e-liquide/vapoteuse, d’un tirage trop important ou insistant. Mais il faut également noter que le clearomiseur d’une e-cigarette doit s’entretenir régulièrement. Les bruits de claquements peuvent être par exemple causés par la présence de petits corps solides dans le compartiment de la résistance.

L’utilisation de l’appareil provoque forcément le phénomène de condensation, ce qui a pour effet de trop imbiber la mèche et noyer la résistance de la vapote. Outre le fait d’avoir à choisir le bon atomiseur, la bonne puissance de résistance et de batterie, il faut également prendre soin de l’appareil et le nettoyer régulièrement. Enfin, ces différents phénomènes peuvent être évités en effectuant correctement le remplissage de l’appareil.

Cigarette électronique : Quels bruits doivent vous alerter ?

Vous avez maintenant des pistes pour trouver l’origine du problème sur votre e-cigarette. Mais avant d’en arriver là, nous vous conseillons d’être vigilant aux différents bruits que vous pourriez être amené à entendre en vapotant.

Vous devez savoir qu’une cigarette électronique fera obligatoirement du bruit.

En effet, elle n’est pas complètement silencieuse. Sachez que plus vous aurez une grande entrée d’air et plus votre ecigarette fera de bruit. Il en sera de même, si vous aspirez avec force. Maintenant, il y a les bruits normaux et ceux qui doivent vous alerter. Nous allons donc faire le point à ce sujet.

Les bruits normaux lors du vapotage

Pour comprendre ces bruits, il est nécessaire de s’intéresser au fonctionnement de votre cigarette électronique. Celle-ci est composée de 2 parties, à savoir la batterie et le clearomiseur. La partie clearomiseur contient, elle-aussi, plusieurs éléments, à savoir :

  • la base
  • la résistance
  • la cheminée
  • le réservoir
  • le drip-tip

La batterie va donc permettre à la résistance de chauffer. La résistance contient un fil résistif (c’est lui qui chauffe) et une mèche. Le eliquide va imbiber la mèche par capillarité et le fil résistif va permettre au eliquide d’être vaporisé. Forcément, puisqu’il est question de chauffer un liquide, vous aurez des petits bruits tout à fait normaux.

À l’image de l’eau que vous portez à ébullition dans votre casserole, vous entendrez des légers sifflements ou des petites bulles. Le sifflement sera plus important, si vous prenez de longues inspirations, car vous exercerez une pression. Vous pouvez également entendre de petits crépitements, si du liquide arrive sur votre fil résistif, alors que celui-ci est rouge et chaud. Si vous augmentez la puissance ou si vous utilisez énormément votre e-cigarette, vous devriez entendre ce bruit.

Les bruits anormaux de votre e-cigarette

Voyons maintenant les bruits qui doivent vous demander de regarder ce qu’il se passe au niveau de votre cigarette électronique.

Si vous avez une fuite de liquide et que celui-ci remonte vers l’embout, vous devriez entendre un « glougloutement », comme lorsque vous soufflez dans un verre d’eau avec une paille. Les raisons peuvent être multiples.

  • Comme nous vous l’avons déjà dit sur notre page, cela peut provenir d’un excès de liquide ou si les joints sont mal remis. Vous serez donc quitte à vider votre réservoir et nettoyer votre cigarette électronique, avant de tout remonter.
  • La cause peut provenir également de la composition de la base du eliquide. En effet, si vous avez une base contenant un maximum de propylène glycol, vous pouvez vous retrouver dans cette situation, car le PG fluidifie votre eliquide. Changez donc de e liquide et de résistance (car la mèche qu’elle contient sera toujours imbibée de l’ancien liquide)
  • Pensez aussi à vérifier si votre résistance est toujours fonctionnelle. Si celle-ci est morte, elle ne pourra plus chauffer et vaporiser le liquide, qui restera donc liquide. En moyenne, elle est faite pour durer entre 2 et 3 semaines, mais cela dépend également de votre consommation.
  • Vérifiez que la puissance de la batterie soit en accord avec la résistance. Nous vous conseillons d’avoir une seconde batterie ou cigarette électronique de rechange, au cas où vous n’auriez pas assez de batterie.  Si vous n’en avez pas encore acheté une deuxième, nous vous conseillons de jeter un œil sur cette page.

Autre bruit qui n’est pas normal, c’est le gros claquement. Si le crépitement est tout à fait logique, il n’en est rien du claquement, car cette fois, il y aura projection de liquide brûlant en bouche. Ces petites explosions sont souvent le signe d’une résistance noyée et d’une surchauffe anormale. Revoyez donc vos réglages et nettoyez votre matériel. Vérifiez aussi la compatibilité de votre résistance, si vous venez de la changer. Vous vous êtes peut-être trompé lors de votre achat.

Dernier bruit anormal à identifier : il s’agit du dry hit. Vous aurez un crépitement continu et non plus lorsque votre fil résistif se met à chauffer. Dans le dry hit, le fil résistif va brûler la mèche et vous en aurez un goût de brûler en bouche, en plus du crépitement. Deux raisons peuvent être à l’origine du dry hit, à savoir l’absence de liquide (et donc vous vapotez à vide) et une puissance de vape trop importante.

Show Buttons
Hide Buttons