Pourquoi ma cigarette électronique fait du bruit ?

Si lors de votre prochaine expérience de vapotage, votre appareil commence soudainement à cracher, gargouillonner ou inonder, que devez-vous faire ? Ce qui se passe, plus que probable, c’est qu’à l’intérieur de la bobine, il y a une quantité excessive d’e-liquide. La bobine est devenue sursaturée et est submergée par votre e-jus. Parce que tout ce liquide ne peut pas être vaporisé, cracher en arrière, fuite, gargouillis, etc. sont le résultat. Mais il y a de bonnes nouvelles ! Nous avons une poignée de conseils pour vous aider à réduire les gargouillis, les inondations et les crachures de votre réservoir ou de la bobine.

Vérifiez l’assemblage de votre réservoir

Quel que soit le modèle ou la marque, chaque réservoir a besoin d’une pression de vide pour fonctionner correctement. Un joint hermétique doit être présent. Pour vous assurer que tout est solidement et correctement assemblé, assurez-vous que les différents composants de votre réservoir sont assemblés correctement. L’excès d’air peut également pénétrer dans votre réservoir s’il y a des lacunes ou des fissures dans une pièce.

A lire en complément : Voyagez aux USA sans visa avec l’autorisation Esta

Pendant l’amorçage, il y a excès E-Fluide

Pour commencer à profiter d’une bonne vape, vous devez amorcer une nouvelle bobine. Le goût est plus savoureux, plus riche, et une vapeur plus longue et plus épaisse résulte d’une bobine correctement amorcée. Vous pouvez également éviter les coups brûlés ou secs de cette façon. Mais des gargouillis et des inondations peuvent en résulter si, à une nouvelle bobine, trop d’e-jus est ajouté. Pour amorcer correctement une nouvelle bobine, le type de bobine que vous avez est ce qui déterminera la quantité d’e-fluide dont vous avez besoin. Moins de liquide est nécessaire pour les bobines plus petites.

Si, pendant l’amorçage, vous ajoutez trop de liquide accidentellement, retirez la bobine. Pour se débarrasser de l’excès de liquide, secouez-le, puis enveloppez une serviette en papier autour d’elle. Si la serviette est assez serrée, elle absorbera l’excès d’e-liquide. Si l’inondation se produit encore, pour expulser le reste de l’e-liquide innécessaire, souffler puissamment de l’air à travers la bobine.

Lire également : The Big Bang Theory débarque sur le web Français

Les coups trop puissants

Si vous prenez de gros coups puissants et extrêmement longs de votre appareil, cela peut causer des gargouillis et des inondations. Cela arrive beaucoup avec les individus qui ont arrêter les cigarettes et est passé au vaping à la place. Une prise d’air légèrement desserrée et des coups plus doux peuvent aider à réduire ce problème. Si vous avez l’impression de devoir prendre ces gros succès parce que vous n’en obtenez pas assez, assurez-vous que le flux d’air n’est pas limité par des trous, des recoins ou des coins bouchés. Ils peuvent être nettoyés avec un cure-dent ou courir sous l’eau, puis séchés.

Vérifiez le niveau de votre E-Juice

Il y a une capacité maximale d’e-fluide sur chaque réservoir. Certains sont plus petits (moins de jus), d’autres sont plus grands (plus de jus). Cacher en arrière, gargouillis et inondations peuvent résulter d’un surremplissage. Ne remplissez jamais votre réservoir au-delà du niveau de votre cheminée ou de votre trou d’air.

Les problèmes supplémentaires qui peuvent entraîner des crachures, des inondations, des gargouillis, etc. sont des réglages de puissance incorrects et des bobines défectueuses. Réglez votre tension/puissance sur la plage recommandée. Assurez-vous que vos bobines sont nettoyées régulièrement et changées au besoin.

Ne laissez pas votre expérience de vapotage être gâché par gargouillis, cracher en arrière, inondations, etc. Gardez ces conseils à l’esprit afin que vous puissiez toujours profiter d’une bonne vape, une excellente saveur, et de gros, peluches.

Cigarette électronique : Quels bruits doivent vous alerter ?

Vous avez maintenant des pistes pour trouver l’origine du problème sur votre e-cigarette. Mais avant d’en arriver là, nous vous conseillons d’être vigilant aux différents bruits que vous pourriez être amené à entendre en vapotant. Vous devez savoir qu’une cigarette électronique fera obligatoirement du bruit. En effet, elle n’est pas complètement silencieuse. Sachez que plus vous aurez une grande entrée d’air et plus votre ecigarette fera de bruit. Il en sera de même, si vous aspirez avec force. Maintenant, il y a les bruits normaux et ceux qui doivent vous alerter. Nous allons donc faire le point à ce sujet. 

Les bruits normaux lors du vapotage 

Pour comprendre ces bruits, il est nécessaire de s’intéresser au fonctionnement de votre cigarette électronique. Celle-ci est composée de 2 parties, à savoir la batterie et le clearomiseur. La partie clearomiseur contient, elle-aussi, plusieurs éléments, à savoir :

  • la base
  • la résistance
  • la cheminée
  • le réservoir
  • le drip-tip

La batterie va donc permettre à la résistance de chauffer. La résistance contient un fil résistif (c’est lui qui chauffe) et une mèche. Le eliquide va imbiber la mèche par capillarité et le fil résistif va permettre au eliquide d’être vaporisé. Forcément, puisqu’il est question de chauffer un liquide, vous aurez des petits bruits tout à fait normaux. 

À l’image de l’eau que vous portez à ébullition dans votre casserole, vous entendrez des légers sifflements ou des petites bulles. Le sifflement sera plus important, si vous prenez de longues inspirations, car vous exercerez une pression. Vous pouvez également entendre de petits crépitements, si du liquide arrive sur votre fil résistif, alors que celui-ci est rouge et chaud. Si vous augmentez la puissance ou si vous utilisez énormément votre e-cigarette, vous devriez entendre ce bruit. 

Les bruits anormaux de votre e-cigarette 

Voyons maintenant les bruits qui doivent vous demander de regarder ce qu’il se passe au niveau de votre cigarette électronique. 

Si vous avez une fuite de liquide et que celui-ci remonte vers l’embout, vous devriez entendre un glougloutement, comme lorsque vous soufflez dans un verre d’eau avec une paille. Les raisons peuvent être multiples. 

  • Comme nous vous l’avons déjà dit sur notre page, cela peut provenir d’un excès de liquide ou si les joints sont mal remis. Vous serez donc quitte à vider votre réservoir et nettoyer votre cigarette électronique, avant de tout remonter.
  • La cause peut provenir également de la composition de la base du eliquide. En effet, si vous avez une base contenant un maximum de propylène glycol, vous pouvez vous retrouver dans cette situation, car le PG fluidifie votre eliquide. Changez donc de e liquide et de résistance (car la mèche qu’elle contient sera toujours imbibée de l’ancien liquide)
  • Pensez aussi à vérifier si votre résistance est toujours fonctionnelle. Si celle-ci est morte, elle ne pourra plus chauffer et vaporiser le liquide, qui restera donc liquide. En moyenne, elle est faite pour durer entre 2 et 3 semaines, mais cela dépend également de votre consommation.
  • Vérifiez que la puissance de la batterie soit en accord avec la résistance. Nous vous conseillons d’avoir une seconde batterie ou cigarette électronique de rechange, au cas où vous n’auriez pas assez de batterie.  Si vous n’en avez pas encore acheté une deuxième, nous vous conseillons de jeter un œil sur cette page.

Autre bruit qui n’est pas normal, c’est le gros claquement. Si le crépitement est tout à fait logique, il n’en est rien du claquement, car cette fois, il y aura projection de liquide brûlant en bouche. Ces petites explosions sont souvent le signe d’une résistance noyée et d’une surchauffe anormale. Revoyez donc vos réglages et nettoyez votre matériel. Vérifiez aussi la compatibilité de votre résistance, si vous venez de la changer. Vous vous êtes peut-être trompé lors de votre achat. 

Dernier bruit anormal à identifier : il s’agit du dry hit. Vous aurez un crépitement continu et non plus lorsque votre fil résistif se met à chauffer. Dans le dry hit, le fil résistif va brûler la mèche et vous en aurez un goût de brûler en bouche, en plus du crépitement. Deux raisons peuvent être à l’origine du dry hit, à savoir l’absence de liquide (et donc vous vapotez à vide) et une puissance de vape trop importante. 

Show Buttons
Hide Buttons