Apnée du sommeil : les risques pour la santé

Se réveiller chaque matin aussi épuisé que la veille est un des signes de l’apnée du sommeil. Cette maladie respiratoire ne doit pas laisser indifférent car elle peut avoir des répercussions majeures sur la santé. Mais qu’est-ce que l’apnée du sommeil ?

Il s’agit d’un dysfonctionnement de la respiration qui intervient pendant le sommeil. Ce trouble se manifeste par de brèves interruptions respiratoires tout au long de la nuit. La conséquence est une insuffisance d’oxygénation de l’organisme qui altère au fil des nuits la qualité du sommeil. Les répercussions sur la vie quotidienne sont nombreuses.

A lire également : Le marché de la chirurgie plastique en France

chambre-nuit

Apnée du sommeil et qualité de vie

Si les signes de l’apnée du sommeil sont manifestes, il est capital de consulter son médecin pour un diagnostic. La maladie est potentiellement mortelle si elle n’est pas traitée. Elle favorise les maladies cardio-vasculaires (infarctus, accident vasculaire cérébral) et l’hypertension notamment.

A lire en complément : Emploi médecin, contactez une agence de recrutement

De plus, comme le repos n’est plus réparateur, les troubles de la concentration et de l’attention peuvent avoir des conséquences fâcheuses en journée : accident du travail, accident de la circulation… Le syndrome de l’apnée du sommeil obstructive a aussi des incidences sur la vie sociale en induisant des difficultés relationnelles sur le plan personnel et professionnel.

Pour diagnostiquer la maladie, il convient de pratiquer un examen clinique appelé polysomnographie. Il permet d’évaluer la qualité du sommeil du patient et de constater les troubles respiratoires éventuels.

Efficacité du traitement

Pour traiter l’apnée du sommeil, on utilise le plus souvent un respirateur automatique. Cette machine assure la circulation de l’air dans les voies respiratoires. Chaque soir avant de s’endormir, le patient s’équipe d’un masque sur le nez et met en route le respirateur.

Tout au long de la nuit, la machine régule le flux d’air en fonction de la respiration. Les voies respiratoires restent opérationnelles et les apnées disparaissent. Le patient se réveille reposé. Il n’est plus sujet à la somnolence en journée.

Parfois, il peut être nécessaire de pratiquer une intervention chirurgicale pour traiter l’apnée du sommeil. C’est le cas par exemple si le malade présente une hypertrophie des amygdales. La maladie se traite également par une meilleure hygiène de vie en surveillant davantage son alimentation et en pratiquant un peu de sport.

Show Buttons
Hide Buttons