Sign in / Join

Qu'est-ce qui aggrave le psoriasis ?

La peau est le plus grand organe qui recouvre votre corps. Elle vous assure une protection contre les éléments nocifs de l'environnement. Néanmoins, elle est exposée à plusieurs maladies. Notamment le psoriasis qui est une inflammation chronique. Il se caractérise par la superposition des cellules de la peau qui forment des plaques sèches et irritantes. Par ailleurs, le sujet atteint de la maladie doit faire face à certains facteurs qui aggravent la maladie. Vous aurez plus de détails dans cet article.

La prise de certains médicaments aggrave la maladie

Le médicament est une substance possédant des propriétés curatives ou préventives à l'encontre des maladies. Cependant d'autres substances contribuent à aggraver ou rendre plus résistant aux traitements du psoriasis. Par exemple, le contrôle de l’hypertension artérielle à l'aide des antihypertenseurs peut déclencher une poussée. Plus particulièrement les bêta-bloquant provoquent une éruption psoriasiforme. En effet, ils provoquent un blocage des récepteurs bêta-2 de la peau. Ce mécanisme entraîne une baisse de calcium intracellulaire, conduisant à une prolifération de kératinocytes avec une diminution de leur différenciation. Par conséquent, ce phénomène aggrave le psoriasis.

A lire aussi : Pourquoi les orchidées ne sont pas difficiles à entretenir ?

En outre, le traitement des troubles bipolaires peut engendrer les mêmes effets. Ainsi ceux-ci exacerbent les symptômes préexistants. Le lithium provoque cela par une saturation complète des cellules de la peau en ion lithium. Il provoque une lésion typique du type plaques, mais aussi la dermatite psoriasiforme non spécifique et l'arthropathie psoriasique.

En plus, la sclérose en plaques et l'hépatite C sont soignés par des interféron bêta-1a ou bêta-1b. Ceux-ci transforment le niveau des interférons Kappa (protéine produite par les cellules de la peau), la production de cytokines et les molécules de signalisation cellulaire. Par conséquent le psoriasis devient sévère. En effet, la peau devient vulnérable dû aux niveaux des interférons Kappa élevés.

Lire également : Assurance obsèques et assistance funéraire pour un deuil plus apaisé

Les irritations jouent un rôle dans la poussée

Des irritations peuvent déclencher la poussée de psoriasis. Notamment les blessures ou la morsure sont des facteurs qui aggravent cette maladie. De même pour une épidémie d'herbe à puce, une ecchymose ou piqûre d'insectes. Le phénomène de poussée intervient dix à quatorze jours après l'irrigation. Il peut vite surgir quand vous vous grattez. Par ailleurs l'humidité ou la baisse de température peuvent être des déclencheurs en cas de poussée de psoriasis. En effet, il contribue au dessèchement de la peau et devient plus sensible. Donc la démangeaison s'installe et aggrave les symptômes.

En plus, une infection peut en être la cause. Particulièrement le mal d’oreille, une bronchite, une angine streptococcique après deux à six semaines de l'infection. Ce cas est plus fréquent chez les enfants.

La poussée peut provenir de votre état psychologique

Dans la plupart des cas, les personnes atteintes par cette maladie ont peur du regard des autres. Du coup ils sont stressés, cependant c'est un facteur qui aggrave la maladie. Parfois un événement stressant tels que le deuil, un divorce ou toute autre situation peut favoriser la poussée. En effet, lorsque vous êtes en état de stress, les hormones de stress se lient au récepteur bêta 2-adrénergique et diminuent la réponse immunitaire. Par la suite le mécanisme de la diminution des cytokines inflammatoires est mise en place. Par conséquent, la poussée de psoriasis est caractérisée par la croissance abondante des cellules cutanées produite par le système immunitaire. En plus des facteurs tels qu'un choc émotionnel ou accident sont des déclencheurs.

Exposition au soleil aggrave le psoriasis

Le soleil est un facteur qui participe au traitement de la maladie. Cependant une exposition prolongée devient un stimulus. Toutefois les rayons ultraviolets du soleil peuvent influencer sur les kératinocytes et sur les cellules immunitaires responsables de l'inflammation. L'excès de soleil induit le phénomène de koebner. En effet, celui-ci est l'apparition des nouveaux éléments d'une dermatose sur les symptômes existant.

D'autres part, si le traitement de votre psoriasis inclut des produits à base de goudron ou par PUVAthérapie. Il faut automatiquement éviter le soleil. En principe vous trouverez l'insigne du soleil sur l'emballage de votre médicament.

Bref, il faut noter également que la consommation excessive d'alcool et le tabac sont des facteurs déclenchants. Pour éviter tout risque lié à votre traitement, consultez votre médecin en cas de problème. Il est également impératif de lire la notice d'un médicament.