Quand faut-il considérer sa voiture comme une épave?

Comme toutes les autres choses que l’on utilise de nos jours, une voiture a une durée de vie limitée et quand elle arrive en fin de vie, elle devient une épave dont on doit se débarrasser. Récemment, la nouvelle réforme mise en place par le gouvernement français a soulevé une inquiétude auprès des propriétaires de très vieilles voitures. Ceux-ci craignent en effet que leur véhicule soit déclaré comme une épave. Il est donc tout à fait légitime de savoir quand il faut considérer sa voiture comme une épave afin de se préparer à une nouvelle acquisition.

Puis-je déclarer ma voiture comme étant une épave ?

Avant toute chose, il faut que vous sachiez que ce n’est pas à vous de déclarer votre voiture comme étant une épave. Ce rôle revient à un expert qui est souvent mandaté par votre assurance pour examiner votre véhicule afin de détecter l’une ou l’autre des situations dans lesquelles votre véhicule devient épave. Ainsi, vous ne pouvez pas déclarer vous-même que votre voiture est une épave, mais vous pouvez la considérer comme telle, car vous la connaissez mieux que quiconque. Pour savoir quand considérer votre voiture comme une épave et faire appel à une entreprise d’enlèvement d’épave gratuit, il vous faut connaitre les deux cas où la voiture est déclarée épave.

Dans quels cas ma voiture devient-elle une épave ?

Votre voiture peut être classée épave lorsque le montant des réparations est plus élevé que la valeur du véhicule, ou lorsqu’elle est techniquement irréparable. On parle ainsi d’un véhicule économiquement irréparable VEI, ou d’un véhicule techniquement irréparable VTI.

Votre voiture est déclarée VEI lorsqu’à la suite d’un accident, le montant des réparations dépasse 80 % de la valeur actuelle du véhicule. Vu qu’il s’agit de votre véhicule, vous pouvez prévoir ce genre de situation en regardant le devis des réparations et en comparant approximativement avec l’âge de votre véhicule. Vous n’avez alors pas d’autre solution que de chercher un épaviste.

Pour ce qui est du VTI, il faut qu’un professionnel vous le dise. Un véhicule est classé dans cette catégorie, lorsqu’il est complètement brûlé ou immergé. Lorsqu’il est également impossible de faire des réparations sur le véhicule, il peut aussi être déclaré VTI. De même, lorsque les réparations pourraient rendre difficile l’identification du véhicule, on est face à un cas de VTI, et vous devez dire adieu à votre véhicule. Dans l’un ou l’autre de ces deux cas, vous devez prévoir un rachat de voiture d’occasion cash que vous financerez avec l’indemnisation de votre assurance.

Ainsi, votre véhicule ne devient une épave que dans certains cas bien précis.

Show Buttons
Hide Buttons