Sign in / Join
chaudiere-condensation-viessmann

La chaudière à condensation: Un investissement pour l'avenir

chaudiere-condensation-viessmannPour toute chaudière qui détient déjà une durée de vie d'une quinzaine d'années, la question de son remplacement doit sérieusement être étudiée car si son remplacement sera un investissement non-négligeable, ce sera également un gage d'économies d'énergie pour le futur.

Après un certain nombre d'années de fonctionnement, votre chaudière va commencer à perdre petit à petit de sa productivité et ses performances vont commencer à décliner dans des proportions variables selon qu'elle a été régulièrement entretenue ou non. Cependant, même si vous avez entretenu votre chaudière régulièrement au fil des années, le rendement de votre chaudière sera certainement bien plus faible que celui des modèles à basse température ou à condensation que nous connaissons actuellement.

Lire également : Confier ses travaux d’intérieur à Pau à un architecte

Les chaudières à condensation en progression constante

Si on peut décider de remplacer son ancienne chaudière par une chaudière basse température afin de réaliser des économies d'énergie, la plupart des ménages se tournent aujourd'hui vers les chaudières à condensation car elles offrent de haute performance et offrent la possibilité aux ménages de garder leurs radiateurs existants (contrairement à la chaudière basse température qui demandera du chauffage sol ou des radiateurs adaptés).

Par rapport à une chaudière classique, la chaudière à condensation permettra de réalisé un gain oscillant entre 20% et 30% car elle parvient à récupérer de l'énergie en condensant la vapeur d'eau des gaz de combustion. Autre avantage de ce type de chaudière: elle rejette moins de gaz carbonique et moins d'oxydes d'azote que les anciennes chaudières ce qui permet de faire un geste non-négligeable pour la planète.

Lire également : Aménager la chambre de bébé

Enfin, la chaudière à condensation atteint des rendements qui peuvent dépasser les 100% (souvent aux alentours de 108%) et peuvent aussi bien fonctionner au mazout qu'au gaz naturel.

Sur le long terme, une nouvelle chaudière à condensation permettra de réaliser d'importantes économies d'énergie pour le ménage qui en fera le choix mais d'autres solutions pourront également être envisagées comme les chaudières à bois.

D'après certaines statistiques, les chaudières à condensation représenteraient déjà 53% des installations individuelles en 2013.