Sign in / Join
maison individuelle

Astuces pour construire sa maison individuelle

De nombreuses personnes éprouvent d’énormes difficultés lors de la réalisation de sa première maison. Cela commence dès le choix même du type de la construction, le professionnel à qui confier les travaux, etc. Les estimations financières du projet angoissent certains qui voient que leurs budgets ne peuvent être suffisants face à leurs besoins. Que faire alors ? Quelles astuces utiliser ?

maison individuelle

A voir aussi : Est-ce une bonne idée d’investir dans l’immobilier en 2016 ?

Le choix du terrain

Depuis quelque temps, le terrain se vend à des prix exorbitants. La rareté conduit à la flambée des prix. Pour ne pas tromper les calculs sur le budget de la construction à lui seul, il ne faut pas introduire le prix de la parcelle de terrain. Certes, il est impossible de construire de l’immobilier sans terrain, toutefois l’omission volontaire de cette contrainte peut être d’un grand aide pour la poursuite du projet de construction.

D’ailleurs, certaines personnes trouvent la bonne astuce de construire sur la parcelle de leurs parents ou encore sur des terrains assez éloignés des agglomérations citadines où les prix au m peuvent revenir plus bas. Généralement, le prix d’un terrain tient compte de deux paramètres : la proximité et la superficie. Pour ce qui est de la situation, les écarts de prix sont classés sur une échelle de 1 à 10 ou plus en fonction de la région.

A lire également : Préparer son investissement loi Pinel en 2015

Les études récentes ont révélé que le prix moyen des terrains à l’Hexagone se situait en août aux environs de 45 000 € hors frais. Pourtant en île de France, les terrains se vendent à plus de 83 000 € et en région Méditerranée les prix caressaient les 63 000 €. Par contre, dans le Nord-Ouest, les particuliers peuvent encore espérer une parcelle de terre à 22 000 €. Même cas pour le Sud-Ouest et l’Est dont les terrains s’achètent respectivement à hauteur de 31 000 € et 35 000 €.

Les frais annexes, mais très indispensables ne seront pas oubliés dans les devis estimatifs du projet, tels que l’étude du sol, le bornage, le raccordement aux réseaux d’eau, d’électricité, de gaz, de téléphone pour le cas des achats hors lotissement.

Le choix du type de la maison

La simplicité est de mise dans la réalisation d’une maison ou un bien destiné à la location appartement puisque les difficultés se paient toujours assez chères pour les professionnels chargés de la mission de construction. Les étages, les demi-étages, les toitures décalées et les formes complexes constituent des spécificités auxquelles le recours à une entreprise professionnelle est inévitable.

Sur le marché, le prix moyen des constructeurs pour la réalisation d’une maison individuelle atteint les 100 000 € pour une surface construite comprise entre 80 à 140 m. Pour des constructions assez standing, la facture sera assez salée avec 270 000 € de montant à payer pour une surface de 140 à 250 m.

Actuellement, les maisons prêtes à finir permettent d’épargner 30 à 50 % du montant réel du logement. Le propriétaire devra donc encore réaliser lui-même les travaux d’isolation, de plomberie, d’électricité, de peinture, de tapisserie et de revêtements de sol. La prestation des entrepreneurs se limite donc à l’ensemble des travaux de gros œuvre : la fondation, les murs, les huisseries et la toiture.