Sign in / Join
immobilier-prestige

L'immobilier de prestige repart à la hausse après une année noire

immobilier-prestige

Crédit photo : Sotheby's International Realty

L'immobilier de prestige (qu'on appelle également parfois "immobilier du luxe") désigne un marché au sein duquel le prix des biens immobiliers se situe aux alentours du million d'euros (et plus). Un marché restreint donc qui a connu une crise sévère en 2013 et qui est reparti à la hausse grâce à la baisse des prix consentie par les vendeurs.

A lire également : Une tour vieille de plusieurs années

Alors que la crise économique et financière touche l'Europe depuis près de 10 ans, il peut être délicat de parler d'une "crise" dans le milieu de l'immobilier de prestige. Pourtant, c'est bel et bien ce qui est arrivé en 2013 puisque l'accumulation des biens sur le marché conjugué au manque de confiance affiché par les acheteurs français a miné le marché. Une solution a donc dû être trouvée rapidement par les acteurs de ce marché et par la Sotheby's International Realty (un réseau d'agences immobilières de prestige qui regroupe une cinquantaine d'agence en France) : consentir une baisse des prix.

2014 : l'année du renouveau

A l'heure actuelle, Sotheby's International Realty indique que la valeur des biens vendus depuis le mois de janvier 2014 a déjà dépassé le volume totalisé tout au long de l'année 2013. En effet, les biens immobiliers de prestige vendus en 2014 ont déjà dépassé 412 millions d'euros !

A voir aussi : Investir en Île-de-France avec la loi Pinel

Malheureusement pour les acteurs de ce marché si particulier, ce retour à la hausse ne s'est pas déroulé sans heurts puisqu'il a fallu être bien plus flexibles sur les prix proposés et, dans certaines situations, accepter des diminutions de prix impressionnantes !

En effet, on apprend sur argent.boursier.com qu'il n'est pas rare de voir actuellement des biens se vendre à des prix 50% inférieurs à ceux demandés au départ (même si la norme se situe plutôt aux alentours de diminution variant entre 10 et 20%).

Reprise sur les marchés secondaires

Si le marché de l'immobilier de prestige est reparti à la hausse au cours de l'année 2014, c'est notamment grâce à la reprise enregistrée sur les marchés secondaires, c'est-à-dire la Gironde, la Savoie, la Bretagne ou la Côte Basque. Cette reprise, additionnée à celle des marchés plus porteurs tels que Paris ou la Côte d'Azur, a permis à ce marché de retrouver des couleurs en 2014.

Pour aller plus loin sur le sujet, rendez-vous sur Simeo !