L’uniforme scolaire en France

Bien que cette pratique puisse sembler assez vieille en France, l’uniforme scolaire est toujours en vigueur dans beaucoup d’universités et d’écoles à travers le monde. Il peut être porté comme une sorte de tenue “traditionnelle” ou comme signe d’appartenance à une communauté scolaire, mais dans la plupart des cas, l’uniforme est surtout le symbole de l’égalité sociale. Chaque école ou université se doit de clarifier la situation sur le port de l’uniforme afin de décider si elle le met en vigueur ou non. Même si pour certains, l’uniforme fait un peu vieille France, c’est un outil redoutable pour éviter toute sorte de discrimination.

Une forte tradition

Dans l’histoire de la France, l’uniforme à l’école n’a jamais vraiment été imposé dans l’enseignement public, excepté dans les années 60 où chaque élève devait porter une blouse à l’école primaire et secondaire. Cela pour des raisons pratiques en priorité, non pour les mêmes enjeux sociaux qui sont discutés de nos jours. En effet, ce sont les instituteurs qui portaient des uniformes sous la IIIe République.

Mais depuis 1968, les établissements scolaires de France n’imposent plus l’uniforme, excepté quelques écoles comme les Maisons d’éducation de la Légion d’honneur, les Écoles Tunon… Les six lycées de la défense français imposent également le port de l’uniforme à leurs élèves mais dans un but militaire ainsi que la coupe de cheveux militaire aux garçons. Même cas de figure pour les établissements professionnels de l’hôtellerie où la chemise et la cravate sont de rigueur.

L’opinion du gouvernement

L’état français a souvent mis le sujet de l’uniforme sur la table mais sans vraiment s’y atteler. Même si le sujet semble clos, il semblerait que l’uniforme ne soit pas totalement éradiqué dans la tête du gouvernement.

En effet, Xavier Darcos avait suggéré la création d’un uniforme scolaire en 2003, initiative qui ne sera pas retenue par Luc Ferry qui est le ministre de tutelle du protagoniste. Plus récemment, Bernard Debré et Jacques Grosperrin ont déposé une proposition de loi en ce sens. Autrement dit, la droite réclame l’uniforme à l’école pour l’égalité de tous mais la gauche s’y oppose.

La dernière proposition est très récente : François FIllon qui était candidat à la présidence avait inscrit le port de l’uniforme dans son programme, mais ce dernier n’a pas été élu et n’a donc pas eu l’occasion de donner suite à ce point.

Show Buttons
Hide Buttons