Perruqe égyptienne

L’historique de la perruque dans le monde

Ce n’est pas d’hier que les humains ont une fascination pour les cheveux. Ils représentent une part importante du pouvoir de séduction d’une personne, ils contribuent partiellement à garder une tête au chaud et ils servent à définir un style précis pour celui ou celle qui les porte. On remarque de nombreuses différentes culturelles liées à la zone capillaire. Alors que certains pays masquent leurs cheveux à l’aide d’un voile ou d’un turban, d’autres civilisations demandent la liberté la plus totale et laisse même leur chevelure descendre jusqu’aux fesses. Alors que certaines ethnies ne peuvent développer que des cheveux noirs, d’autres pays voient les personnes blondes exister dans une proportion assez impressionnante.

Les perruques sont également très importantes  dans l’histoire de l’humanité; vous découvrirez aujourd’hui quand on commença à les porter.

A lire également : Comment trouver facilement un présent pour votre dulcinée ?

L’Égypte ancienne lance le bal

Ce serait en Égypte antique, une civilisation qui aurait été à son apogée entre l’an -3150 et l’an -31, que les premières traces de perruques auraient été découvertes par les archéologues. Il semble que celles-ci étaient alors utilisées pour protéger les crânes rasées lorsque des cérémonies étaient célébrées à l’extérieur.

Perruqe égyptienne

A lire en complément : L’art de bien s’habiller sur blzjeans

Pour d’autres peuples, comme l’Empire Romain ainsi que les Grecs, la perruque revêtait davantage un usage esthétique. Il ne faut pas croire que sa popularité était répandue alors à l’échelle mondiale; ce seraient principalement les civilisations occidentales qui l’auraient adoptée.

Un déclin de popularité, puis un retour

Lorsque l’empire romain s’est écroulé vers la fin du 5e siècle, son amour pour les faux cheveux l’a suivi. Pendant longtemps, les perruques se seraient pratiquement volatilisées du paysage. Il faut regarder environ un millénaire plus loin, soit vers le 16e siècle, avant de les voir revenir à la mode.

Wikipédia rapporte que la perruque était également utilisée à un usage de santé préventive; les gens, qui ne se lavaient pas suffisamment les cheveux alors, souffraient régulièrement d’infections capillaires. Plutôt que d’utiliser la solution de l’hygiène, l’Europe Occidentale adopta plutôt la perruque de nouveau. On connait bien de jeunes enfants qui feraient la même chose aujourd’hui si leurs enfants étaient prêts à les écouter!

Un signe de bourgeoisie

Plus tard, vers le 17e siècle, les hommes riches commencèrent à démontrer leur prestige social grâce aux perruques. Le métier de perruquier était alors très en vogue et les conceptions réalisées pour les rois étaient tout simplement impressionnantes. Leur lourdeur et leur inconfort ont sans doute causée quelques problèmes de nuque à la royauté! Un peu plus loin dans l’histoire, on a également pu voir les hommes de loi tels que les juges s’approprier la perruque de boudin, pour une raison qu’il est difficile de déterminer.

Louis 13
Voici Louis XIII portant une perruque de noblesse.

Quant aux perruques pour femmes, elles se développèrent beaucoup plus lentement, n’étant socialement acceptées que vers le 18e siècle.

Aujourd’hui

Aujourd’hui, les perruques se sont beaucoup développées. Comme certaines boutiques le démontrent (notamment au http://www.centrecapillairefrancegodard.com/), ce produit est maintenant beaucoup plus résistant et plus sûr qu’auparavant. Exit les anciennes perruques qui risquaient de tomber à causer d’une bourrasque! Les gens peuvent maintenant les porter sans aucune crainte.

One Reply to “L’historique de la perruque dans le monde”

Comments are closed.

Show Buttons
Hide Buttons