Les vins français : un secteur qui ne connaît pas la crise

Des statistiques révélatrices

Selon l’OIV, l’Organisation Internationale de la Vigne et du Vin, vingt-huit millions (28 000 000) d’hectolitres de vin ont été bus par les Français en 2013 soit une diminution de 7% par rapport à 2012. Pour la première fois, ils passent derrière les Américains qui ont bu durant cette même période, vingt-neuf millions d’hectolitres de vin, soit une augmentation de 0,5%. La France occupe toujours le premier rang des pays consommateurs de vin. Et pour cause ! En effet, chaque habitant français consomme quarante-cinq (45) litres de vin par an. Dans les années 1960, les Français consommaient cent vingt (120) litres par an et par habitant. Ces statistiques encouragent les producteurs de vin d’autres pays à affluer vers le marché français. Il est important de savoir les types de vin plébiscités par les Français. Selon une enquête, le vin rosé est très apprécié par les Français. Il a été le type de vin le plus vendu en 2013, devançant ainsi le vin blanc.

Les différents vins produits en France

A découvrir également : Optez pour la version de la robe courte de cocktail grise longue aux genoux

Le vin rosé est produit généralement dans la région de Provence. Le vin rouge est aussi consommé par les Français. C’est la région de Languedoc qui vient en tête des régions productrices des vins rouges. Ces vins sont d’une qualité exceptionnelle et sont offerts à des prix très compétitifs. Des prix attractifs sont présentés par la vallée sud du Rhône. En France, la consommation de vin demeure toujours locale. Les personnes du troisième âge sont les consommateurs réguliers de vin. Les trentenaires et les quadragénaires sont les consommateurs occasionnels. Il est rare pour un jeune couple d’ouvrir et de finir une bouteille de 75 cl, à peine, il consomme la moitié. Les jeunes de la tranche d’âge 15-25 ans vivent généralement en famille. Dans ces familles, le vin est quasi absent sur la table. Donc, la consommation est limitée. Ces jeunes consomment les boissons alcoolisées très fortes plutôt que les vins. Le vin est moins consommé par les femmes et les jeunes filles.

La préférence pour les vins locaux

A lire en complément : Se préparer pour sa grossesse à venir

Depuis toujours, l’Espagne et l’Italie sont des pays producteurs de vin. Les Américains et les pays émergents commencent aussi par envahir le marché français par leurs vins. Le Chili produit des vins qui sont très appréciés. Ce sont des vins fruités offerts à des prix très abordables. Ils peuvent être acquis à moins de cinq (05) euros. Même si ces vins importés de l’extérieur sont de très bonne qualité, ils ne reçoivent pas l’adhésion des Français qui préfèrent les vins produits localement. Par conséquent, on constate une faible consommation par les Français des vins importés. La France est un pays traditionnellement producteur de vin. Il est normal que ces vins venus de l’étranger aient des difficultés à percer le marché français. Des informations relatives à la consommation du vin peuvent être retrouvées sur infosbar.com. Les Français sont les premiers consommateurs du vin whisky dans le monde. Ils adorent également le champagne. La France constitue le premier marché de vente du champagne. Informez-vous de manière plus détaillée sur la production et l’évolution du marché de vin sur Internet.

Show Buttons
Hide Buttons