externalisation, offshore, madagascar, outsourcing

Externalisation commerciale : solution pour gagner en performance

L’outsourcing commercial connaît un franc succès auprès des entreprises françaises. Ces dernières délocalisent désormais dans des pays comme Madagascar.

 

L’externalisation signifie le transfert d’un service ou d’une activité. Une entreprise confie celle-ci – en partie ou bien en intégralité – à un partenaire externe. La solution comporte de nombreux avantages, parmi lesquels notamment la baisse des coûts de production et l’accès à une force de travail beaucoup plus performante. D’une certaine manière, l’opération assure la réduction des dépenses pour obtenir plus de résultats. On distingue 2 formes d’outsourcing : l’onshore et l’offshore. Avec la première, le prestataire externe se trouve dans le pays de résidence de l’entreprise. Avec la seconde forme, il se localise à l’étranger, avec des prestataires malgaches notamment. Dans cette mesure, on peut parler d’offshoring.

A voir aussi : Le cloud pro, une solution sécurisée en 2015

 

Qu’est-ce que l’outsourcing commercial ?

A lire en complément : Les artisans sont de plus en plus recherchés !

L’externalisation commerciale reprend les grandes lignes de l’outsourcing. Elle se résume à confier une partie ou l’intégralité de la fonction commerciale d’une entreprise à un prestataire extérieur. La solution consiste en quelque sorte à délocaliser la force de vente. L’objectif de la pratique étant de clairement augmenter le chiffre d’affaires. En ce qui concerne l’outsourcing commercial, les entreprises françaises optent souvent pour des partenaires locaux. D’autres choisissent des prestataires malgaches.

 

Offshoring commercial à Madagascar

Madagascar est devenue en quelques années un acteur incontournable de l’externalisation. Le pays a beaucoup amélioré ses infrastructures en matière de technologies de l’information et de la communication. La qualité de l’Internet s’est nettement améliorée grâce au déploiement de la 3G. La Grande Île offre aussi une main-d’œuvre abondante. En termes de salaire, la différence par rapport à la France est considérable. Le travailleur malgache est rémunéré en moyenne à une centaine d’euros environ. La main-d’œuvre coûte donc beaucoup moins cher, tout en étant très qualifiée. L’externalisation commerciale à Madagascar est une aubaine pour les entreprises françaises.

 

La force de vente externalisée à Madagascar

L’offshoring qui se pratique dans la Grande Île n’est pas encore intégrale. Il ne concerne que certains secteurs de la force de vente. L’outsourcing touche surtout la prospection et la gestion de la relation clientèle. Ainsi, les prestataires malgaches fournissent des prospecteurs confirmés et dynamiques. Leur mission consiste à faire la promotion des produits ou des services des entreprises commanditaires. D’autres se chargent de gérer les différentes requêtes des clients. Les sociétés malgaches d’outsourcing sont réputées pour leur disponibilité et leur flexibilité. Elles peuvent assurer un service quasi permanent.

 

Show Buttons
Hide Buttons