La différence entre la liposuccion classique et la liposuccion douce

Une différence du point de vue du plateau technique

La liposuccion est l’opération chirurgicale qui consiste à débarrasser la personne de ses cellules graisseuses. L’opération se fait par l’aspiration des excès de graisses qui se trouvent sur certaines régions du corps humain, en l’occurrence, les mollets, le ventre, les poignets d’amour ou encore les cuisses. Beaucoup de patients redoutent ce type d’opération surtout lorsque ce sont des moyens classiques très peu rassurants qui sont utilisés. En effet, dans le cadre de la liposuccion classique les chirurgiens se servent de « gros tubes aspirants » qui en réalité, n’enlèvent que la graisse profonde et peut-être quelques tissus de l’organisme, ce qui n’est pas sans créer de risques. Mais fort heureusement, la liposuccion douce ou moderne est plus rassurante car utilisant des techniques très avancées, telles que le laser ou les canules à mousse.

Une différence du point de vue des résultats post opération

A lire en complément : L’impact des écrans sur notre sommeil

L’opération classique présentait parfois un résultat inattendu, et après il fallait procéder à des interventions répétitives jusqu’à avoir le résultat escompté. Mais la liposuccion douce vous donne même la possibilité de reprendre votre sport au bout d’une semaine. Seul inconvénient, vous devrez porter un panty pendant plusieurs jours après l’opération. En outre, la durée de l’intervention est très courte, 20 mn à 1h maximum. Toutefois certains cas nécessitent que le patient reste une nuit supplémentaire d’hospitalisation pour le retrait d’une plus grande quantité de graisse. Si vous tenez à en savoir davantage, allez sur le net et visitez le site qui en parle. Vous verrez les dissemblances nettes entre ces deux types de liposuccions. En consultant le site web qui traite de la liposuccion, il est souligné que celle douce présente moins de souffrance pour le patient que celle classique. Mais quoiqu’il en soit, pour l’une ou l’autre le patient devrait éviter certaines activités trop intenses dont il pourrait ressentir les effets.

A lire également : Réduire sa consommation de médicaments

Show Buttons
Hide Buttons