Sign in / Join

Comment déterminer son impôt sur le revenu en 2022 ?

En 2022, les règles de détermination de l’impôt sur le revenu changent. Toutefois, les moyens de calcul demeurent les mêmes qu’en 2021. Ainsi, pour connaitre son IR, le contribuable dispose de deux solutions. Il peut utiliser un simulateur gratuit de calcul en ligne ou calculer manuellement son impôt sur le revenu.

Utiliser un simulateur gratuit de calcul

Comme les années antérieures, le fisc met à la disposition du contribuable un simulateur gratuit pour le calcul de l'impôt sur le revenu 2022. La plateforme est accessible à tout contribuable. Elle est simple, intuitive et facile à utiliser. Et la possibilité d’accès au site est illimitée et sans exigence d’abonnement.

A découvrir également : Comment trouver des sponsors pour un projet ?

En pratique, pour déterminer son IR, il suffit à l’utilisateur de renseigner sa situation financière et familiale. À cet effet, la plateforme de calcul lui demande certaines informations. Il s’agit entre autres de :

  • son revenu net imposable ;
  • ses dépenses ;
  • ses abattements fiscaux ;
  • ses retenues à la source.

Pour obtenir des résultats fiables, le contribuable doit fournir des éléments précis de réponse. Ainsi, le logiciel lui fournit l’estimation de son impôt et le renseigne sur la possibilité ou non, d’obtenir une exonération. Le demandeur peut télécharger le résultat de la simulation en PDF et l’imprimer si nécessaire.

Lire également : Où s'adresser pour faire construire un immeuble selon la loi de défiscalisation Duflot outremer ?

Pour rappel, il existe deux modes d’imposition : l’option directe et celle indirecte. L’impôt sur le revenu appartient à la première catégorie. Il frappe les gains (salaires, revenus financiers, loyers perçus…) de tous les foyers fiscaux. Son prélèvement s’effectue en fonction des revenus de chaque personne physique qui compose un foyer fiscal.

Par ailleurs, L’IR est le cumul de divers autres types d’impôts. Pour les ménages, il prend en compte l’impôt sur le revenu des personnes physiques (IRPP), la contribution sociale généralisée (CSG) et la contribution pour le remboursement de la dette sociale (CRDS). Par contre, lorsqu’il s’applique aux entreprises, l’IR prend la dénomination d’« impôt sur les sociétés » et son prélèvement s’effectue à la source.

Calculer manuellement son impôt sur le revenu

Pour calculer manuellement son impôt sur le revenu, le contribuable a besoin de données supplémentaires. En premier, il faut qu’il détermine son revenu net imposable. Les salariés peuvent retrouver cette information sur leur fiche de paie.

Pour déterminer cette valeur, il suffit d’appliquer une réduction forfaitaire de 10 % au revenu net global. Le résultat obtenu après calcul doit dépasser le total des montants engagés dans les charges professionnelles. Au cas échéant, le prestataire peut procéder à un réajustement en déduisant le montant réel des dépenses professionnelles.

Après détermination du montant net imposable, il faut diviser le résultat par le nombre de parts du foyer fiscal concerné. Ce calcul permet d’obtenir le quotient familial. C’est ce dernier qui s’utilise pour la détermination de l’impôt sur le revenu. Pour y parvenir, il suffit de multiplier le quotient familial par la valeur du barème correspondant à sa tranche.

Toutefois, le calcul manuel de l’impôt est une tâche complexe et chronophage. Il se décline en de nombreuses étapes, allant de la détermination du revenu net imposable à l’application des abattements fiscaux. Par ailleurs, le contribuable doit s’assurer de la déduction de ses charges avant le calcul.