psychologue-addiction-jeu

L’addiction aux jeux : comment s’en sortir ?

psychologue-addiction-jeuIl existe de nombreuses étapes quand on parle de l’addiction aux jeux. A partir de quand doit-on considérer une pratique comme une addiction ? Comment faut-il s’en sortir ?

Les personnes qui aiment jouer à des jeux vidéo ou qui se laissent régulièrement tenter pour parier sur des pronostics ne souffrent pas tous d’addiction aux jeux. Et heureusement d’ailleurs car sinon il faudrait soigner une grande partie de la population ! Non, les personnes qui souffrent d’addiction sont celles dont la vie est organisée en fonction du jeu (qu’il s’agisse de jeux vidéo, de jeux d’argent, de jeux en ligne, etc.) et dont le but principal n’est pas nécessairement de gagner de l’argent mais bien de jouer.

A découvrir également : Visitez Camden Town à Londres

Cette précision permet de distinguer les millions (les milliards ?) des personnes qui sont de simples joueurs ludiques des autres qui souffrent d’une véritable addiction.

La multiplication des possibilités au 21ème siècle

Ces dernières années, les possibilités de jeu ont augmenté de façon exponentielle. En effet, alors qu’avant il fallait se rendre dans des casinos ou dans des endroits spécialisés pour pouvoir jouer, aujourd’hui ces salles s’invitent chez vous grâce au web. De même, la prolifération des consoles de jeux et des types de jeux permet de toucher beaucoup plus de monde et la proportion de joueurs addictifs peut rapidement augmenter.

A lire en complément : Le tutorat en PACES : tous les avantages

Quels symptômes ?

Beaucoup de personnes connaissent les symptômes d’une personne addictive aux jeux mais il est toujours bon de les rappeler. Cette liste n’est pas exhaustive mais on citera néanmoins le fait de ne pas pouvoir résister à la tentation du jeu, la tension croissante qui précède le moment où on pourra jouer, le sentiment de soulager et de plaisir lors de l’activité, l’agitation ou l’angoisse ressentie par la personne lorsqu’un événement empêche le bon déroulement du jeu ou encore le besoin d’augmenter l’intensité ou la fréquence du jeu.

Pour essayer de trouver des solutions à cette addiction, il convient de prendre rendez-vous chez un psychologue spécialisé qui tentera d’intégrer tous les aspects de la problématique du joueur pour essayer d’y trouver des solutions.

Show Buttons
Hide Buttons