Sign in / Join

Utilisation des données pour améliorer le marketing data-driven

Aujourd’hui, ce sont les données qui dirigent nos pas dans le marketing. En effet, dès qu’une stratégie marketing est mise sur la table, on cherche les données. Ceci, les grandes structures l’ont bien comprise et c’est pourquoi elles ont adopté le marketing data driven.

Définition du data driven marketing

« Data Driven Marketing » est un terme anglais qu’on peut traduire par « marketing piloté, conduit par les données ». On peut le définir comme l’ensemble des techniques et des applications touchant le marketing digital relatif à l’utilisation des données utilisateurs. C’est sur les données correspondant aux profils des clients et des utilisateurs que se base le data driven marketing. On peut récolter leurs comportements d’achat, leurs réponses à un sondage, leur localisation ainsi que leurs informations personnelles. Dans tous les cas, ces données doivent être protégées par l’entreprise.

A lire aussi : Pourquoi une entreprise devrait développer ses activités à l’étranger ?

Ainsi, lorsqu’un client vous appelle et qu’il laisse son numéro de téléphone pour être recontacté par un agent, ceci entre déjà dans le cadre du data driven marketing. En tout cas, l’adoption du data driven marketing vous permettra de mieux connaître votre cible.

Les différents types de données

On peut répertorier ces données en plusieurs catégories :

A lire aussi : Opinion Tracker, une solution pour une écoute efficace du web

  • Les données produites par l’entreprise avec les fiches clients, les interactions avec le service client et l’historique des ventes,
  • Les données produites par votre cible avec les réclamations et les sondages,
  • Les données récoltées par les outils et les logiciels d’analyse,
  • Les données produites par l’utilisation de vos produits ou services,
  • Les données externes, notamment celles de vos concurrents, de vos fournisseurs, de vos distributeurs,
  • Les données publiques et parapubliques ainsi que les données scientifiques.

Comment collecter des données ?

Il y a mille et une opportunités pour votre structure de collecter des données de votre cible. Dans la plupart des cas, on pousse un peu l’utilisateur à laisser ses données. C’est le cas avec l’inscription à la newsletter ou à la participation à des jeux concours. Les internautes sont aujourd’hui plus réticents par rapport à ces méthodes de collecte. Analyser les appels téléphoniques est aussi une technique de collecte de données. Là, vous pourrez avoir une infinité d’informations, mais certaines sont plus intéressantes que d’autres.

Les avantages du marketing data driven

Aujourd’hui, un grand nombre de ventes est réalisé sur Internet. En passant sa commande en ligne, vous devez déjà avoir plusieurs informations sur le client, notamment son identité, sa localisation, les produits qu’il a commandés et sa fréquence d’achat. Avec ces informations, vous pouvez déjà optimiser son expérience d’achat pour qu’elle soit plus personnalisée. N’attendez par exemple pas sa prochaine visite sur le site pour faire des ventes. Vous pouvez l’appeler pour lui proposer un nouveau produit ou l’arrivée d’un arrivage dans la boutique qui se trouve à proximité de chez lui.

Si vous avez remarqué qu’un internaute a consulté un produit sur votre site et s’il a rempli un formulaire, tant mieux pour vous. On peut récolter leurs comportements d’achat, leurs réponses à un sondage, leur localisation ainsi que leurs informations personnelles. S’il a consulté ce produit, c’est qu’il est intéressé. Au lieu de lui envoyer un mail classique, pourquoi ne pas l’appeler directement ? Vous pourrez ainsi avoir la raison pour laquelle il n’est pas passé à l’achat et en même temps lui apporter la réponse à sa problématique. Le marketing data driven permet l’envoi d’un message unique, personnalisé et surtout qui aura plus d’impact.