Sign in / Join

L'évolution de la réglementation thermique en France

Dans le domaine de la construction de bâtiment neuf, les règles évoluent au fil des années via de nouvelles réglementations thermiques (RT). La première réglementation thermique mise en place était en 1974 et depuis beaucoup d'autres lui ont succédé.

La RT 1974

Cette réglementation thermique est apparue juste après le choc pétrolier de 1973 afin de diminuer les factures liées à la dépense d'énergie. La RT 1974 concerne les bâtiments neufs résidentiels. Deux coefficients sont alors introduits : Le coefficient G (déperditions globales d'un logement)  et le coefficient K (transmission thermique). L'objectif de la RT 1974 est de diminuer de 25% la consommation d'énergie des bâtiments.

A découvrir également : Améliorez le confort de votre jardin avec des palissades en bois !

La RT 1982

Quelques années après le deuxième choc pétrolier de 1979, une nouvelle réglementation thermique apparaît : la RT 1982. Des contraintes supplémentaires sont mises en place afin de réduire encore de 20% l'énergie consommée par les bâtiments. Un nouveau coefficient voit le jour : le coefficient B (besoins de chauffage).

La RT 1988

La RT 1988 est la première réglementation thermique qui s'applique aussi bien aux bâtiments résidentiels que non résidentiels. De nouveaux objectifs sont fixés et pour y parvenir, les rendements des différents équipements dans l'habitat sont pris en compte en plus de l'isolation. Le coefficient C fait son apparition pour englober les besoins de chauffage et d'ECS (Eau Chaude Sanitaire).

Lire également : 5 signes qu’il est temps de déménager dans de nouveaux locaux

La RT 2000

L'objectif de la RT2000 est de faire baisser encore de 20% la consommation énergétique (-40% pour le tertiaire). Cette nouvelle réglementation thermique prend en  compte le confort d'été  et impose des maximas de température à respecter.

La RT 2005

La RT 2005 a pour objectif de réduire de 15 points supplémentaires la consommation énergétique.

La RT 2012

La dernière réglementation thermique en date est la RT 2012, appelée aussi norme BBC (Bâtiment Basse Consommation). Cette fois ci, on ne parle plus de diminution relative aux RT précédentes mais d'une règle globale s'appliquant à tous les bâtiments. Un seuil de 50 KWh/m²/an est instauré pour la limite de consommation d'énergie primaire (variations en fonction des zones climatiques et des altitudes).