Sign in / Join

Les avancées en réalité virtuelle

La réalité virtuelle fait partie des fantasmes de plusieurs amateurs de haute technologie. Même dans les années 80 et 90, les gens étaient certains que les jeux vidéo allaient bientôt être vécus sans écrans et qu’il serait possible, via la technologie, de se sentir transporté dans un autre monde. Après certains essais un peur ratés, comme le Virtual Boy de Nintendo, cette ferveur s’était temporairement calmée… mais dans les dernières années, le désir de réalité virtuelle a refait son entrée de façon fracassante.

Oculus rift, un nouvel espoir

Aujourd’hui, l’Oculus Rift pourrait bien ranimer la flamme auprès des joueurs. Le projet fut présenté l’an dernier, soit en 2012, et promet d’offrir des casques de réalité augmentée pour les jeux de PC. Le fonctionnement serait très simple : en bougeant la tête, le joueur serait en mesure de contrôler le champ de vision de son personnage, ainsi que la visée dans les jeux de tir. Certains commentateurs de jeux vidéo encensent le sentiment d’immersion qui est issu du projet : contrairement à la 3D dite traditionnelle, on se sent au cœur de l’action, et ce sans souffrir des malaises traditionnels. D’autres développeurs, pour pousser le concept encore plus loin, auraient même pensé à un produit pour simuler la marche ainsi que la course d’un personnage! Les jeux de tir seront bientôt beaucoup plus réalistes, voir exigeants pour le corps.

A voir aussi : Les pompes flygt peuvent renflouer les bateaux en Afrique

Oculus Rift

Pour l’instant, l’Oculus Rift serait vendu aux développeurs de jeux à 300 dollars afin de pousser le développement de jeux qui supporteront entièrement ses fonctionnalités. Le lancement de la version « consommateurs » n’est pas encore annoncé, mais celle-ci devrait très probablement arriver d’ici à un an ou deux.

A lire en complément : Tout ce qu’il faut savoir sur la sécurité en mer de vos marchandises

La réalité immersive en immobilier

Les entreprises qui sont en charge de promouvoir les projets immobiliers peuvent bénéficier depuis quelques mois d’une solution nettement plus intéressante que les simples sites de vente en ligne. Grâce à Urban Immersive, qui œuvre dans le domaine de la visite virtuelle en 3D, il est possible de prendre des photos 3D de son condominium ou de sa maison et ensuite de créer, via une technologie d’imagerie numérique, un environnement 3D complet. L’acheteur potentiel peut ensuite faire la visite des lieux en se connectant à un site web précis.

Le tout, contrairement à l’Oculus Rift, se passe sans casque. Le sentiment d’immersion n’est donc pas le même mais le public étant totalement différent, le choix de l’entreprise est probablement le plus logique. Avec les partenariats qui sont en plein développement avec diverses entreprises immobilières du Grand Montréal, il ne serait pas surprenant que bien des propriétés passent à la visite 3D très bientôt.

L’immersion tactile, un futur éventuel?

Il manque bien sûr une étape ultime pour parler d’immersion complète : la création de sensations chez l’utilisateur. Le joueur qui combattrait à l’épée sentirait le choc de sa lame contre celle de son opposant, par exemple. Comme une telle technologie demanderait un impact direct sur le système nerveux du joueur, il apparaît pertinent de se demander si celle-ci sera réellement créée un jour. Dans un tel cas, le fameux « game over » risquerait de faire très mal!