Qui a droit à l’allocation familiale ?

Le Registre national des allocations familiales est en vigueur depuis le début de cette année. À la fin du premier semestre de l’année, 7 600 cas d’allocations multifamiliales ont été recensés et environ 5 000 allocations excessivement versées ont été levées. L’Union des employeurs suisses se félicite de cette appréciation positive. C’est elle qui a demandé l’introduction d’un tel registre.

La loi sur les allocations familiales (LaFam) réglemente le droit aux allocations familiales et aux allocations de formation au niveau national. Il définit clairement quels parents ont droit aux prestations lorsque la mère et le père exercent un emploi rémunéré. Le Registre national des allocations familiales est en vigueur depuis le 1er janvier 2011. Grâce à cela, les autorités chargées de l’exécution ont empêché la perception de plusieurs allocations pour un seul enfant. L’Union des employeurs suisses (UPS) a soutenu la création d’un registre central.

A découvrir également : Comment commencer une lettre explicative ?

Injustifié Allocation de 4,85 millions L’ Office fédéral de l’assurance sociale (OFS) a examiné attentivement tous les organismes d’exécution et a achevé un examen après six mois après l’introduction du nouveau système. Depuis juin 2011, 1,64 million d’allocations familiales ont été inscrites au registre. Selon une déclaration de l’OFS, entre janvier et juin 2011, les organismes d’exécution ont pu identifier 7677 allocations familiales doubles et mettre fin au paiement de ces allocations sur la base du registre.

Le montant des allocations familiales versées à tort s’est élevé à environ 4,85 millions de francs suisses. Sur un volume total d’environ 4,7 milliards de francs suisses versés annuellement au titre des allocations familiales, cela correspond à environ un pour mille du volume des services. Le remboursement des montants perçus de manière indisciplinée est exigé. Selon leurs propres estimations, les organismes de mise en œuvre ont également pu consulter le registre de janvier à juin pour surmonter les Empêcher l’octroi d’environ 5 000 certificats.

A découvrir également : Comment accueillir une jeune fille au pair ?

Raisons des doubles perceptions Les organismes d’exécution expliquent ce demi-pour cent des allocations familiales doubles versées par les allocations familiales cantonales avant l’entrée en vigueur de la LaFam et la mise en service du registre par les programmes cantonaux d’allocations familiales pour effectuer des contrôles pour éviter les perceptions multiples — mais qu’il était nécessaire dans certains cas, il n’était pas possible de déterminer si les paiements avaient été redoublés. Cela aurait exigé des efforts disproportionnés. Par exemple, de nombreuses entreprises n’étaient affiliées à aucun fonds d’indemnisation dans le cadre du régime des allocations familiales. Ils versaient des allocations selon leurs propres règles, souvent généreusement.

Ce n’est que depuis l’entrée en vigueur de la loi sur les allocations familiales que tous les employeurs sont tenus d’être affiliés à un fonds d’indemnisation des allocations familiales, de sorte que tous les employeurs sont engagés à verser les allocations familiales. Les allocations familiales sont désormais inscrites au registre national. Les employeurs, les transferts sont communiqués plus rapidement et les informations incomplètes des bénéficiaires peuvent être corrigées plus rapidement et plus facilement », écrit l’OFS.

Le nombre d’erreurs devrait être encore réduit Le bilan établi après six mois de fonctionnement est donc positif. Selon les estimations de l’OFS, le nombre d’erreurs devrait être encore réduit grâce au registre. Environ 250 caisses d’indemnisation des allocations familiales (rémunération familiale cantonale, fonds d’indemnisation des allocations familiales gérées par les caisses d’indemnisation, AVS et caisses d’indemnisation qui traitent exclusivement des allocations familiales) et 35 caisses de chômage sont responsables de la mise en œuvre des allocations familiales. Le registre contient des informations sur toutes les allocations familiales versées en vertu du droit suisse aux enfants résidant en Suisse ou à l’étranger.

Show Buttons
Hide Buttons