Sign in / Join

Quel âge pour enlever les barreaux du lit ?

Le lit à barreaux arrive à mieux à canaliser les mouvements des bébés. Cependant, dès que ces derniers commencent à passer par-dessus les barreaux, il est temps de les retirer du lit. Cette étape sensible est très importante pour l’enfant, car elle met un terme à une période dans sa vie. Mais, à quel âge faut-il enlever les barreaux du lit pour son bébé ? Comment aider son bout de choux à franchir ce cap ? Nous en parlons dans cet article.

2 à 3 ans : l’intervalle d’âge parfait pour enlever les barreaux du lit

À la naissance du bébé, le berceau est la meilleure couchette qui puisse abriter ses nuits. Il est très pratique pour la mère lorsque cette dernière souhaiterait allaiter son enfant. Cependant, vers 6 mois, le berceau est moins adapté pour garder le bébé. Il devient étroit et le bébé cherche à se redresser. Dans ce cas, l’idéal est d’opter pour un lit à barreaux. En effet, le lit à barreaux est la couchette par excellence qui peut être utilisée pour votre bébé jusqu’à l’âge de 2 ou 3 ans. Il est généralement doté de deux barreaux ou de deux parois qui protègent l’enfant des éventuelles chutes durant son repos. La plupart des lits à barreaux rendent possible le réglage du sommier sur 2 ou 3 hauteurs. On peut alors disposer l’enfant dans des positions intermédiaires afin de le prendre sans se baisser. Ces types de lits disposent également d’une paroi ajustable qui permet de mettre facilement le bébé sur son matelas.

A lire aussi : Quelles sont les fonctions des pompes funèbres dans le cadre d’un décès ?

Quels sont les signes qui peuvent inciter à enlever les barreaux du lit ?

Selon un constat général, entre 18 et 24 mois, le bébé tentera de se retirer du lit à barreaux. Il est aussi possible qu’il y entre tout seul pour récupérer son jouet en escaladant la barrière. Durant cette période, votre enfant vous paraîtra curieux. Il aura une envie permanente de sauter dans tous les sens. C’est justement à cet âge, c’est-à-dire, entre ses 2 et 3 ans que vous devez enlever les barreaux du lit de votre bébé ou l’installer dans lit plus grand. Il aura enfin l’occasion d’accomplir ses besoins d’autonomie. Le lit apparaît comme un repère pour les enfants. Ils s’y trouvent comme dans un cocon parfait et y retrouvent une certaine liberté. Par ailleurs, il faut préciser qu’il n’existe pas un âge exact obligatoire pour enlever les barreaux du lit de votre bébé. Cela se fait plutôt au cas par cas, car les besoins et la motricité varient d’un enfant à un autre. De même, les enfants n’ont pas le même rythme. Il faudra donc s’adapter à celui du vôtre.

A voir aussi : Comment faire une liste de naissance ?

Comment enlever les barreaux du lit de votre enfant ?

La technique de fabrication des lits n’est pas la même pour tous les modèles. Ainsi, les barreaux peuvent ne pas être fixés de la même façon sur les lits. En effet, on retrouve des lits qui disposent de barreaux amovibles. Par contre, il y en a qui exigent que l’on extraie tout simplement quelques barreaux de manière à ce que le petit enfant soit libre de ses mouvements.

Quoi qu’il en soit, vous devez éviter de bricoler vous-même les barrières du lit de votre enfant. Cela aura un impact sur la stabilité du lit et par ricochet sur la sécurité du bébé. Pour cela, avant d’enlever les barreaux du lit, vous devez prendre connaissance de la notice du fabricant. Mais, au cas où vous souhaiteriez remplacer le lit, faites-le sans hésiter.

Comment aider votre enfant à gérer cette étape ?

Durant l’enfance, il est difficile de changer ses habitudes en un claquement de doigts. Pour cela, vous devez aider votre enfant à gérer sainement cette étape afin de la transformer en un moment de plaisir. D’abord, prenez le temps nécessaire lors du changement de lit. Inutile d’aller brusquement, car vous pourriez faire vivre un cauchemar à l’enfant. Considérez pour cela sa personnalité et adaptez-vous à son rythme. Ensuite, vous devez mettre votre bébé dans la confidence. Cela étant, évitez de changer son lit en son absence. Il pourrait en faire une crise. Impliquez-le dans le remplacement de sa literie. Enfin, il serait inutile de modifier complètement la chambre de votre bébé. Cela pourrait lui faire perdre ses repères. Alors, trouvez le juste équilibre !