Une autre date que le 31 décembre pour l’arrêté des comptes

Toute entreprise a l’habitude d’arrêter ses comptes à la fin de l’année, généralement le 31 décembre. Mais savez-vous qu’il est tout à fait possible d’arrêter vos comptes une autre date ? Dans certains cas, il est même conseiller de différer l’arrêté des comptes en fonction de votre cycle de production. Voici quelques raisons de le faire et comment le faire.

Faire coïncider l’arrêté des comptes avec la réalité de l’entreprise

Bon nombres d’entreprises sont saisonnières. Les entreprises spécialisées dans les cours particuliers arrêtent leurs activités vers la fin du mois de juin ou début juillet. C’est donc le bon moment d’arrêter les comptes pour avoir une meilleure vision du résultat. L’arrêté des comptes ne se limite pas à la déclaration fiscale. C’est également le moment pour une entreprise de faire le point sur l’état de ses finances. Si votre activité se clôt en juin, différer les comptes en décembre sera plus complexes et ne vous donne pas le résultat réel de votre exercice. Procédez plutôt à l’arrêté des comptes dès la fin de votre cycle.

L’arrêté de compte semestriel, un baromètre important pour toute entreprise

Il est tout à fait possible pour une entreprise de faire un arrêté des comptes semestriel qui intervient le 30 ou 31 juin. Le principal avantage est de sonder l’efficacité de la stratégie utilisée. Ce sera le moment de faire une évaluation sur la politique marketing de l’entreprise, les failles comme les bonus. Le manager pourra rectifier la ligne, ou au contraire maintenir le même cap. Bref, l’arrêté des comptes semestriels revêt une importance stratégique pour toute entreprise. Notez que cet arrêté est obligatoire pour toute entreprise cotée en bourse.

Bénéficier de meilleures prestations de la part de l’expert-comptable

L’arrêté des comptes est généralement dressé par un expert-comptable externe à l’entreprise. Ce dernier est le seul à pouvoir authentifier les résultats. Or, en décembre, toutes les entreprises sollicitent un expert-comptable. La prestation de ce dernier est très élevée pendant cette période. Faites plutôt appel à un expert pour faire l’arrêté pendant une période creuse, vous ferez quelques économies à ne pas sous-estimer. Vous retrouverez d’autres conseils sur les prestations de l’’expert-comptable sur www.vanescote.be.

Comment changer la date d’arrêté des comptes

Jusque-là, l’arrêté de vos comptes intervenait le 31 décembre. Si vous voulez changer la date, vous devez, soit raccourcir soit rallonger l’exercice en cours. Supposons que vous vouliez établir une nouvelle date pour le 31 mars et que nous sommes en novembre, vous devez obtenir l’aval de l’assemblée générale extraordinaire de rallonger de deux mois l’exercice en cours pour atteindre le 31 mars, et que le prochain exercice sera établi sur une période de 12 mois à partir du 1er avril.

Le choix d’arrêter les comptes le 31 décembre relève davantage d’une tradition que d’une vraie stratégie entrepreneuriale réfléchie. Il est parfois plus opportun de choisir une autre date pour l’arrêté de vos comptes afin de l’exploiter à bon escient.

Show Buttons
Hide Buttons