Sign in / Join

Optimisation logistique et sécurisation des entrepôts

Lorsque l’on parle optimisation logistique, on pense souvent à l’optimisation des circuits de distribution, au calcul du stock minimum ou encore aux indicateurs de performance en supply chain. Pour autant, il y a un autre élément clef, la sécurisation des entrepôts. Alors, comment avoir l'assurance que votre entrepôt logistique présente un niveau de sécurité optimal ?

Un risque d'accident plus élevé dans la logistique

La sécurité au travail et des entrepôts est un sujet indissociable de l'optimisation logistique pour toutes les structures du secteur transport et logistique. En effet, le risque d'un accident de travail est 60 % plus important dans ce secteur d'activité qu’il ne l’est dans les autres secteurs.

A voir aussi : Comment choisir son entreprise de nettoyage ?

Cette différence est donc loin d'être négligeable. Elle est directement imputable à la nature de l’activité de manutention en elle-même. En effet, un quart des accidents de travail sont directement liés au port d'une charge lourde. Près d'un sur deux sont en rapport avec le travail en hauteur, 1 sur 10 avec les engins utilisés dans les entrepôts logistiques.

La sécurité des entrepôts est donc essentielle, avant toute chose pour protéger les travailleurs. Bien évidemment, la réduction des accidents du travail contribue à optimiser le fonctionnement de votre entrepôt. Cela passe avant tout par un audit de sécurité qui permet d'analyser les principaux facteurs de risques auxquels sont exposés vos salariés.

A lire aussi : Les flyers : un moyen de communication efficace

Analyser les risques spécifiques pour une meilleure protection des salariés

Le logisticien doit toujours avoir comme priorité de protéger ses salariés. Cela passe tout d'abord par une sensibilisation et une formation annuelle de chaque travailleur. L’une comme l'autre peuvent-être dispensées par une personne travaillant au sein des entrepôts et qui a les connaissances requises.

L'objectif n'est évidemment pas de faire faire cette formation par quelqu'un qui ne la maîtrise pas. Si vous n'avez pas ce profil dans vos équipes, il est possible de la déléguer en sollicitant un prestataire externe pour effectuer cette formation annuelle des salariés.

C'est généralement la solution retenue car il faut faire une analyse complète des risques spécifiques pour chaque poste de travail au sein de l'entrepôt. Cette analyse permet de s'assurer que :

  • chaque employé a à sa disposition tous les équipements de protection individuelle dont il a besoin. Cela permet de vérifier le cas échéant que ceux-ci sont renouvelés régulièrement ;
  • le document unique est bien mis à jour et correspond à la réalité du terrain ;
  • chaque membre du personnel connaît les postures et les gestes adaptés à son poste de travail pour éviter les risques de TMS et autres pathologies.

Optimisation logistique et sécurité des zones d'entreposage

La protection des salariés sur le lieu de travail n’est rien si l'entrepôt lui-même n'est pas sécurisé. Cela passe donc par un contrôle régulier du matériel utilisé, qu'il s'agisse des rayonnages ou des engins de transport à l'intérieur de l'entrepôt. Ceux-ci font en général l'objet d'un contrôle technique annuel.

Il est également important de vérifier que les consignes générales de sécurité sont bien comprises et appliquées sur les différents postes de travail. Ce n'est pas toujours le cas et on constate trop souvent des rayonnages surchargés ou des pratiques non conformes avec des engins de transport.