Le métal: un atout inestimable pour les structures des bâtiments

Alors que jusqu’au 19e siècle les matériaux utilisés dans le cadre des constructions étaient principalement le bois, la pierre ou la brique, de nouveaux éléments sont venus perturber l’ordre établi: le fer, la fonte et l’acier. Très vite, ces matériaux vont permettre de construire des bâtiments aux performances structures jamais atteintes. Aujourd’hui encore, nous utilisons ces matériaux pour réaliser des constructions immobilières mais aussi pour des pièces détachées ou des machines spéciales.

Longtemps restés marginaux dans le domaine de la construction, le fer, l’acier, la fonte et l’aluminium ont petit à petit acquit leurs lettres de noblesse au point de devenir incontournables de nos jours.

L’essor du fer

Ce n’est qu’au milieu des années 1800 que le fer commence à être employé régulièrement dans le cadre de la fabrication de nombreux éléments comme les machines à vapeur, les chaudières, les navires, les ponts ainsi que de nombreuses machines pour métiers mécaniques. On remarque en effet que le fer se rapproche du bois pour ses propriétés élastiques.

Le développement de l’acier

Après l’utilisation du fer, c’est l’acier qui se développe grâce à Henri Bessemer qui, en 1856, découvre qu’en brûlant les impuretés de la fonte en fusion, on réduit le carbone et on obtient de l’acier. Petit à petit, des ingénieurs parviendront à améliorer l’acier en faisant varier ses propriétés (en ajoutant des éléments comme du fer, du carbone, du chrome, du nickel, etc.

L’avantage de l’acier? Sa résistance particulière à la flexion et à la traction. C’est notamment grâce à ses propriétés qu’on va parvenir à construire des grattes-ciels. Ceux-ci sont en effet basé sur une ossature en acier dissimulée derrière une parure en pierre (puis, plus tard, en acier).

Le métal aujourd’hui

De nos jours, le métal est toujours très présent dans les constructions d’immeubles mais aussi pour des machines industrielles, des ponts, des avions, etc. On le retrouve sous plusieurs formes: aluminium (plus léger), acier, acier inoxydable, cuivre, etc. Des entreprises sont d’ailleurs spécialisées dans ces constructions métalliques afin de développer des machines sur mesure grâce au travail de ces différents matériaux.

Show Buttons
Hide Buttons