Gestion locative : comment se protéger des loyers impayés ?

Si l’investissement locatif est généralement apprécié pour sa forte rentabilité, il faut néanmoins souligner qu’il n’est pas sans risque. Parfois, les propriétaires sont confrontés à des cas de loyers impayés, ce qui est souvent la première cause de conflits avec les locataires. Il existe pourtant des astuces permettant de se protéger contre cette situation. C’est ce que nous partageons avec cet article.

Bien choisir son locataire

C’est peut-être étrange comme conseil. Mais, vous devez savoir que le choix du locataire est une étape primordiale pour éviter les impayés. Avant donc de lui remettre les clés de votre logement à quelqu’un dans le cadre d’une location, pensez à vérifier sa situation, surtout sa solvabilité. Un locataire solvable est ce locataire dont les revenus mensuels font au moins le triple du loyer. Pour le savoir, demandez-lui de vous fournir des pièces justificatives comprenant ses derniers avis d’imposition et de bilans s’il s’agit d’un travailleur indépendant ou son contrat de travail et au moins ses deux derniers bulletins de paie s’il est un salarié.

A lire en complément : Les questions à se poser avant d’acheter un terrain constructible

En faisant attention au paiement des loyers dès la sélection d’un locataire, vous vous évitez bien des problèmes. Outre les pièces susmentionnées, il est également conseillé de demander un justificatif d’identité du candidat à la location et ses 3 dernières quittances de loyer. À noter que d’autres documents peuvent être nécessaires s’il s’agit d’un étudiant, un retraité, etc.

Exiger un garant

Afin de vous protéger au mieux contre les loyers impayés, exigez que le candidat à la location vous présente au moins un garant. Il peut s’agir d’un garant physique, un proche (parenté ou ami) qui s’engage à vous rembourser en cas de loyers impayés.

A lire en complément : Investissement dans l'immobilier : comment bien s'y prendre ?

Si le candidat à la location de votre logement ne peut pas trouver un garant dans son entourage immédiat, il peut se tourner vers une caution locative en ligne. Il s’agit d’une solution lui permettant d’obtenir rapidement un garant en quelques clics sur une plateforme spécialisée. Avant tout, des experts procéderont à l’étude de son dossier pour s’assurer de son sérieux et de sa solvabilité. C’est généralement le garant en ligne qui se charge de prélever le loyer sur le compte bancaire fourni par le locataire pour vous le reverser. Il joue en quelque sorte un rôle d’intermédiaire pour simplifier les relations entre un locataire et son propriétaire.

Souscrire une assurance loyers impayés

Les loyers impayés constituent une situation qui guette tous les propriétaires. Si les astuces présentées plus haut permettent de trouver un locataire solvable, elles ne sont pas toujours efficaces à 100 %. Parfois, il peut arriver de vous retrouver dans une affaire de loyers impayés, malgré toutes les précautions prises lors de la sélection de votre locataire.

Aujourd’hui, la meilleure manière de se protéger contre les loyers impayés est de souscrire une assurance. Avec la garantie loyers impayés (GLI) par exemple, vous pouvez obtenir rapidement un remboursement auprès de votre assureur, lorsque votre locataire n’arrive pas à vous payer sur une période. Il reviendra à votre compagnie d’assurance de mener ensuite les démarches nécessaires auprès de votre locataire pour obtenir le paiement des loyers dus. Vous évitez ainsi les longues procédures. De plus, vous protégez votre bien contre les éventuelles détériorations.

Show Buttons
Hide Buttons