Carrosserie: le débosselage sans peinture, comment ça marche?

Carrosserie: le débosselage sans peinture, comment ça marche?

La grêle a causé de sacrés dégâts à l’ensemble de votre carrosserie? Votre caddie est malencontreusement venu taper votre véhicule? Un ballon de foot a terminé sa course sur votre capot? La négligence ou la maladresse de vos voisins de parking a laissé des traces sur vos portières? La case carrosserie semble s’imposer… Saviez-vous qu’il existe une alternative au débosselage traditionnel? Découvrez le débosselage sans peinture. 

Entre le redressement de la carrosserie, le ponçage et les travaux de peinture, le moins que l’on puisse dire, c’est que le débosselage classique n’est pas de tout repos. Qui dit boulot dit main d’oeuvre et qui dit main d’oeuvre dit généralement… facture salée. Heureusement, le débosselage sans peinture, généralement abrévié DSP, se pose en solution à ce problème.

A lire aussi : Le suivi à 360 degrés de votre flotte automobile

Le débosselage sans peinture en pratique

Le débosselage sans peinture se subdivise en deux différentes techniques: le recours à des tiges coudées ou à de la colle. L’une comme l’autre permettent de réduire la durée du processus tout comme son coût. Attardons-nous à détailler davantage ces dernières:

  • Tiges coudées: ces outils spécifiques ont pour but de pousser la carrosserie aux endroits où les bosses se sont manifestées par l’intérieur de cette dernière.
  • Colle: une colle spéciale est appliquée sur un embout prévu à cet effet. Ce dernier est alors positionné sur la bosse posant problème. Il suffit alors de tirer cet embout afin de redresser la carrosserie déformée. La colle est ensuite retirée à l’aide d’une mixture spécifique.

Si ces différentes techniques ont l’air relativement simples d’utilisation, attention. Elles nécessitent en effet une expertise et un certain coup de main. Les tiges coudées, par exemple, ne sont pas une solution miracle. Si la possibilité de se glisser sous la bosse soit à l’intérieur de la carrosserie n’existe pas, la méthode est purement et simplement à oublier. Concernant la deuxième technique, reste à positionner l’embout justement, au risque de faire pire que mieux…

Lire également : Pourquoi utiliser des feux de jour ?

Notons également que si l’impact a donné lieu à un éclat de peinture, une retouche devra quoi qu’il arrive être envisagée pour un résultat optimal.

Vous l’aurez compris, si le débosselage sans peinture a le mérite d’exister, il n’est toutefois pas garanti que cette technique s’adapte à votre véhicule ou encore à la bosse qui vous fait défaut. Une carrosserie à Herstal ou ailleurs devrait quoi qu’il en soit être à même de vous conseiller.

Show Buttons
Hide Buttons