Sign in / Join

Bien isoler son habitat pour mieux économiser de l'énergie

L'adage est bien connu : l'énergie économisée est celle que l'on n'a pas consommée. C'est de cette façon que l'on peut économiser de l'argent en effectuant des travaux de rénovation énergétique. En effet, plus de la moitié de l'énergie que nous consommons concerne le chauffage.img

Pourquoi l'isolation permet d'économiser de l'énergie ?

En 2002, plus de 75 % de la consommation d'énergie d'un ménage concernait le chauffage. Le principe de l'isolation thermique consiste à diminuer cette proportion en limitant les déperditions thermiques, notamment lors de l'utilisation de la climatisation et du chauffage. En d'autres termes, l'isolation permet en même temps d'éviter la perte d'énergie en stockant la chaleur, mais aussi d''assurer une atténuation de la variation de la température au sein de l'habitat. Ce qui permet de diminuer le temps de fonctionnement des appareils de chauffage et du fait, de réaliser des économies financières conséquentes. Mais comment arriver à diminuer la déperdition thermique ? On peut par exemple procéder à l'isolation thermique par l'extérieur, notamment au niveau des murs, de la toiture et du plafond de la cave par exemple. On peut ainsi estimer que l'isolation permet d'économiser rapidement jusqu'à 35 % voire plus, sur l'énergie nécessaire au chauffage, seulement en faisant en sorte que l'isolation soit bien effectuée.

A lire également : Choisir son entreprise de maçonnerie

En termes plus techniques, l'isolation fonctionne suivant quelques principes de base. En sachant que chaque matériau de construction possède une conductivité thermique, les fabricants d'isolants exploitent ces caractéristiques pour leurs produits d'isolation. Par exemple, un isolant qui a plusieurs minuscules poches d'air peut retenir la chaleur, contrairement au béton. C'est pour cela que l'on peut trouver différents produits d'isolation sur le marché, notamment de la marque spécialisée Steico comme ici, qu'ils soient en mousse EPS, en laine ou en fibres minérales. Toutefois, il faut savoir que l'utilisation des produits d'isolation est réglementée, et il est primordial d'utiliser des produits homologués.

Une multitude d'aides pour l'isolation de l'habitat

La diminution de la déperdition énergétique par l'isolation thermique fait l'objet de plusieurs mesures incitatives pour que les Français investissent massivement dans l'économie d'énergie. Plusieurs dispositifs d'aides et de crédit d'impôt sont d'ailleurs mis en place. Les aides peuvent provenir de différentes institutions comme l'ANAH ou les collectivités locales, mais également d'autres institutions. La TVA appliquée sur les travaux (matériaux et main d'oeuvre) d'amélioration énergétique est ramenée à 5,5 %, des mesures de crédits d'impôt comme le CITE ou des prêts ainsi que le bonus COS, font partie de ces mesures incitatives.

A découvrir également : La pompe à chaleur : une alternative avantageuse ?

Certaines de ces mesures sont particulièrement intéressantes. Il s'agit, en premier lieu, du prêt économie d'énergie, qui englobe plusieurs dispositifs de financement des travaux de rénovation énergétique comme l'Eco-PZT, le prêt développement durable, le prêt Gaz de France et le prêt EDF. Il existe également certains dispositifs d'aide comme l'aide économie énergie qui porte sur les travaux d'isolation et d'acquisition de matériels moins énergivores. Enfin, le dispositif de crédit d'impôt énergie sur la résidence principale, ou CITE, permet de jouir d'une déduction fiscale sur le coût des travaux d'amélioration énergétique.