Ce qu’il faut savoir sur l’assurance bateau

Le tarif d’une assurance bateau dépend de la taille, de la valeur et type d’engin. Ce dispositif n’est pas obligatoire en France mais sa souscription est vivement conseillée. Focus sur le tarif de l’assurance bateau.

Pourquoi se souscrire à une assurance bateau ?

L’assurance bateau n’est pas obligatoire en France. Pourtant, elle est indispensable pour les professionnels. Elle permet de couvrir le gérant, le matériel, les salariés ainsi que les locaux d’activité. Il reste conseiller de se souscrire à une assurance bateau. Cette dernière indemnise les dommages des équipements et des accessoires bateau. Elle prévient contre les accidents corporels et permet de naviguer en toute tranquillité la voie maritime et fluviale. Afin d’obtenir une place dans le port, il est important de se souscrire à l’assurance de responsabilité civile. Le dispositif varie selon la taille et le type d’engin. Le bateau de pêche et de plaisance et de pêche a chacun leur propre assurance.

A lire aussi : L'endroit parfait à la Tranche sur Mer

Quels sont les prix d’une assurance bateau?

Le tarif des assurances bateau varie selon les extensions de garanties. Il dépend d’une compagnie à une autre. Certaine couvre les moindres dommages liés aux accessoires bateau et corporels, d’autre se limite sur l’assurance d’un simple voilier. Mais en général, le tarif varie en fonction des garanties : la responsabilité civile, le corps de navire et autres.  Le coût est fixé selon la zone de navigation, qui peut être maritime ou fluviale.

assurance bateau

A lire en complément : Une piscine chauffée toute la saison

Les tarifs selon le type d’engin

L’assureur se porte garant des pertes, avaries, vols, responsabilité civile, invalidité permanente, décès… Le propriétaire de bateau doit dans ce cas payer jusqu’à 410 à 700 euros durant une navigation de 6 mois. S’il possède un voilier de 8 m à 13,9 m, il paye seulement soit 210 à 320 euros ou 1 300 euros  pour une assurance valable pendant 12 mois.

Les adhérents à une fédération de pêche bénéficient de prix préférentiels. Une petite ou moyenne embarcation leur coûte une assurance de responsabilité civile d’environ 60 euros. Pour l’option « tous risques », ils ont à débourser 150 euros.

Une remorque de bateau pesant plus de 750 kg sera couvert par un assureur. Outre, l’indemnisation et le remboursement des dégâts lié à l’abordage aux pièces détachées bateau, il reste nécessaire de demander l’assurance de la remorque. Il suffit de payer 20 à 30 euros par mois pour le dispositif pensant plus de 750 Kg.

Show Buttons
Hide Buttons