5 conseils pour bien vendre la moto

ous aimez votre moto, mais vous devez vous en séparer ? Faites au moins que ce soit pour une belle somme. Ce qui n’est pas vraiment facile au du marché. En effet, plusieurs obstacles peuvent se dresser devant vous et vous empêcher de vendre votre moto. Voici 5 conseils qui vont sans doute vous aider à bien vendre votre moto.

1. Se refaire une beauté

Lors de la vente de votre moto, il est important qu’elle ait une belle apparence. Cela influe non seulement sur la confiance du client, mais aussi sur le prix que vous pouvez prétendre obtenir dessus. Par contre, des plaquettes de freins limités ou un train de pneus en fin de vie sont des points qui ne jouent pas à votre avantage. Il est aussi important de le nettoyer avant de le mettre sur le marché.

2. Fixer un prix cohérent

Un des points les plus importants lorsqu’il s’agit de proposer sa moto à la vente, c’est sans doute le prix. Pour fixer un prix cohérent, il est important de ne pas surévaluer la valeur de sa monture sur le marché de l’occasion. Au moment de la vente, lorsque l’acheteur voudra respecter par chèque, il faudra exiger un chèque de banque.

3. Être honnête et exhaustif

Lors de la vente de votre moto, il faut toujours être honnête et exhaustif. En effet, rien ne sert de mentir sur la présentation de votre véhicule, surtout lorsqu’une panne de moteur a été constatée. Si vous ne faites pas preuve d’honnêteté, le client lésé peut demander un remboursement ou intenter une action en justice. Il faut aussi penser à préciser ce qui est d’origine et ce qui ne l’est pas.

4. Préparer les documents nécessaires

En attendant de trouver un client, il est important de disposer de tous les documents nécessaires à la vente de moto. D’abord, il faut penser à trouver tous les documents de la moto : carte grise, facture des pièces changées, accessoires installés, garantis, etc. Le jour de la vente, il faudra vous munir d’un certificat de vente ou de situation administrative.

5. Se prémunir pour un essai

Il peut arriver que le client exige un essai avant d’acheter. Cependant, le fait de prêter sa moto à quelqu’un sans avoir le minimum de garanties est assez risqué. Le mieux serait de vérifier si vous disposez d’une police d’assurance couvrant le prêt à une tierce personne. Le jour de l’essayage, vous pouvez être accompagné afin d’éviter les surprises.

Show Buttons
Hide Buttons