imprimerie papier bureau

6 types de papier utilisés par les imprimeries

L’impression papier carterie sera une réussite à condition de faire appel à un expert en la matière. En outre, il faut utiliser un matériel de qualité. Ce mini-guide se concentre sur les 6 types de papier les plus utilisés sur le marché.

Petit rappel sur la fabrication du papier

Avant toute chose, un petit rappel concernant la fabrication du papier s’impose. Celui-ci est conçu à partir de  fibres de cellulose extraites des plantes. La réalisation se fait en deux étapes bien précises.

A voir aussi : Brand Advocacy : les avocats de marques ont la parole

Primo : la fabrication de la pâte à papier. Pour ce faire, l’acteur en charge du projet a deux options. Soit il râpe le bois avec une meule, soit il le traite avec des produits chimiques. Dans les deux cas, l’objectif reste le même, à savoir l’isolation des fibres cellulosiques.

Secundo : la réalisation de la feuille de papier. Elle se fait à l’aide de machines industrielles. La fameuse pâte subit le pressage, le séchage, l’application des colorants, le lissage, le couchage et l’enroulement. Une fois ces tâches terminées, l’acteur peut envoyer le produit auprès d’une imprimerie papier bureau.

A lire également : La propreté : indispensable pour une image soignée

1er type : le papier non couché

On l’appelle également papier « apprêté ». En effet, il a subi une pression entre deux rouleaux afin d’avoir une épaisseur équitable. Son concepteur n’y a appliqué aucune finition. Sinon, il  n’absorbe pas l’encre utilisée durant l’impression papier carterie. La raison en est la présence de fibres enchevêtrées collées sur sa surface.

2ème type : le papier offset

Ce genre de papier est très populaire grâce à sa polyvalence et sa texture brillante. Il a la particularité d’afficher fidèlement les couleurs. En outre, il possède un excellent rapport qualité/prix. Il convient à l’impression quadrichromique et monochromique.

3ème type : le papier couché

Cette troisième variation se distingue par son caractère lisse. En effet, sa surface intègre de la craie ou du kaolin. Ces éléments lui permettent de s’adapter parfaitement à l’impression papier carterie. Le marché fourmille de cette gamme de produit. Il s’agit, par exemple du satiné, du mat, du brillant et du Two-tone.

4ème type : le papier recyclé

Les écologistes peuvent opter pour ce papier. Plus de 50 % de ses composants proviennent de cartons usés. De plus, comme toute autre feuille de qualité, il n’a nécessité d’aucun traitement particulier. Il constitue une alternative efficace pour tous ceux qui recherchent l’excellence.

5ème type : le papier bristol et le kraft

Ce genre de papier se démarque par son grammage important et sa résistance hors du commun. Les professionnels souhaitant faire des cartes de visites sollicitent le bristol. Ils ne sont pas les seuls puisque les particuliers l’utilisent également pour concevoir un faire-part. Le kraft quant à lui possède une côte assez industrielle. C’est pourquoi il fait souvent office d’emballage.

L’impression papier carterie

6ème type : le papier bible

Il s’agit d’un papier haut de gamme souvent utilisé dans l’impression d’ouvrage volumineux et en communication print. Il se distingue par sa résistance, sa solidité et sa finesse.

Hormis ces types précédemment cités, il existe aussi l’ignifugé, le thermique, etc. Ils peuvent également convenir à l’impression papier carterie.

Show Buttons
Hide Buttons