Loi Duflot à Marseille : quelles conséquences sur le logement ?

loi duflot Marseille

Marseille connait un flux important de touristes et de visiteurs. Depuis qu’elle a obtenu la distinction de capitale culturelle en France en 2013, cette vieille ville française voit aussi le renforcement de son secteur immobilier avec la réhabilitation de 310 ha, initiée par le projet Euroméditerranée. De nouvelles habitations sont construites en raison de la forte demande locative. L’arrivée de la loi Duflot a un fort impact sur la région de Marseille et favorise d’importants investissements dans l’immobilier. Tour d’horizon.

Les opportunités et exigences de la loi Duflot à Marseille

Deuxième ville de France après Paris, Marseille concentre une forte population. Ce n’est pas hasard si d’importants projets immobiliers s’y déroulent. Car la loi Duflot offre de merveilleuses opportunités d’investissement et facilitent la tache aux porteurs de projets immobiliers. En effet en optant pour un investissement en Duflot à Marseille, vous aurez droit à des privilèges comme la réduction d’impôt de 18 % sur 9 ans, qui est applicable sur le prix de revient de votre acquisition immobilière.

Mais pour bénéficier de ces avantages, qui vous permettent de réaliser d’énormes économies, il existe certaines règles à respecter. L’une des principaux critères, pour l’engagement dans l’investissement locatif de Duflot, est que votre logement doit correspondre aux exigences BBC et à la réglementation thermique en vigueur. Vous devrez loueur votre bien immobilier sur une durée de 9 ans et axer votre investissement dans les villes concernées par la loi Duflot. D’où la nécessité de s’adresser à un courtier immobilier gratuit sur Marseille, qui pourra vous conseiller dans vos démarches et mieux vous expliquer le plafonnement des loyers et des ressources.

L’étendue des villes marseillaises ciblées

La nouvelle loi Duflot fait partie des normes de défiscalisation au profit de l’investissement locatif. Elle présente des spécificités d’exécution pour chaque région. Cela permet d’inciter les particuliers et les investisseurs à se tourner vers l’investissement locatif en contrepartie de bénéficier d’une diminution d’impôt. Mais la loi Duflot ne couvre pas toute la région marseillaise, certaines villes sont seulement concernées.

C’est le cas de Gignac-la-Nerthe, Gréasque, Marignane, Marseille, Martigues, Meyreuil, Mimet, La Penne-sur-Huveaune, Les Pennes-Mirabeau, Peypin, Plan-de-Cuques, Port-de-Bouc, Rognac, Rognes, Rognonas, Roquefort-la-Bédoule, Roquevaire, Rousset, Le Rove, Saint-Cannat, Saint-Marc-Jaumegarde, Saint-Savournin, Saint-Victoret… En effet ceux qui veulent investir dans ces zones citées avoir accès à ces avantages. En raison de ces enjeux importants, les projets immobiliers connaissent un véritable boom et permettent de combler les attentes de la population en matière de logement.

Ces constructions risquent de donner une autre image de Marseille et contribuent à rendre cette région mythique, une destination touristique de premier choix. A l’instar des autres villes européennes et américaines, qui enregistrent des flux importants de touristes, cette loi va permettre d’ici quelques années de vendre la richesse culturelle et immobilière de Marseille.

Show Buttons
Hide Buttons