Sign in / Join

Comment choisir la bonne roulotte?

Comme vous le saviez peut-être, la fameuse « roulotte » québécoise est en fait un véhicule récréatif qui parcoure les routes durant l’été. Alors que certaines sont tractables via une camionnette ou un véhicule traditionnel très puissante, d’autres sont carrément motorisées et, bien qu’elles soient plus dispendieuses que leurs cousines, elles permettent d’éviter la dépendance à un véhicule. Il est parfois difficile, lorsqu’on se lance dans le camping en VR, de voir exactement quel type de roulotte pourrait nous convenir. Il apparait essentiel de faire l’analyse de ses propres besoins avant de mettre la main au chéquier.

Roulotte

A découvrir également : Roullier, tout pour l’agriculture et l’agroalimentaire

Les VR remorquables

En premier lieu, la roulotte que vous remorquerez directement à l’arrière de votre camionnette sera déconnectée sur les lieux du camping, permettant aux propriétaires de pouvoir faire les courses ou aller au restaurant sans conduire un monstre. Il en existe différentes classes qui, de leur côté, ne possèdent pas toutes les mêmes installations pour les occupants.

Dans certains cas, vous aurez accès au strict minimum du camping en VR : on parlera alors d’équipement de base pour faire la cuisine ainsi que d’un lit, complétés par une table avec banquettes. C’est généralement le cas des tentes-roulottes, qui ont l’avantage, d’un autre côté, d’être moins encombrantes pour le propriétaire et d’être nettement moins dispendieuses.

A lire également : Remettre ses projets digitaux aux mains d’experts

Ensuite, la roulotte traditionnelle aura généralement un air climatisé, une douche extérieure, un garde-manger, un téléviseur, une hotte et un fourneau, des éviers, une table… parfois même suffisamment d’espace pour stocker un barbecue! Enfin, pour un niveau de luxe encore plus avancé, les gens feront plutôt l’acquisition d’un fifth wheel, considéré que le VR tractable le plus haut de gamme.

Les questions à se poser

Trois choses doivent vous passer à l’esprit avant que vous fixiez une fois pour toute si vous souhaitez opter pour un véhicule récréatif tractable. Tout d’abord, souhaitez-vous faire du camping en forêt ou êtes-vous attirés par les grands espaces ainsi que le camping à long terme? Dans le premier cas, il vous faudra choisir un modèle qui sera relativement compact, sous peine de ne pas passer à travers les arbres!

Ensuite, le nombre de voyageurs sera essentiel à analyser. Deux personnes pourront généralement se contenter d’une tente-roulotte, mais lorsqu’on parle d’une famille complète, vous vous sentiriez à l’étroit très rapidement.

Enfin, le budget aura aussi son impact.

Un souci à prendre en compte : la capacité de traction de votre voiture

La roulotte tractable souffre toutefois d’un défaut très important en comparaison avec son opposant : si elle est trop lourde, vous ne serez peut-être pas en mesure de la déplacer. Les gens qui possèdent une voiture compacte doivent tout de suite oublier l’idée de tracter un fifth wheel, par exemple.

Comment faire pour déterminer cela? Généralement, dans le manuel du véhicule, vous pourrez trouver le poids maximal que celui-ci est en mesure de transporter. Il se peut également que le poids soit gravé à l’intérieur de votre coffre à gant ou ailleurs dans la voiture, selon le modèle et le manufacturier. En règle générale, toutefois, le vendeur de roulottes sera beaucoup mieux adapté pour analyser la situation et vous conseiller sur le VR à acheter.

Mise à jour du 22 juillet 2013

Chers lecteurs, nous avons réalisé qu'il manquait quelques informations d'importance pour vous aider à mieux faire votre choix de roulotte ou de fifth wheel. Après tout, c'est la saison de la construction (et donc celles des motorisés!) qui commençait vendredi dernier: rien de mieux qu'un petit complément pour bien démarrer vos vacances!

Nous allons donc traiter en bref des différentes classes de motorisés. Après tout, entre un classe A et un classe B, il y a d'importantes différences que vous devriez absolument connaître.

La Classe A, le luxe incarné

Le motorisé de classe A est si gros qu'on pourrait parfois le comparer à un autobus: selon les modèles, la longueur de la bête variera entre 28 et 45 pieds. Il se pourrait que vous dépensiez plus de 100 000$ (environ 70 000 euros) pour mettre la main sur celle-ci! Côté équipement, disons qu'elle est quand même très bien dotée: on parle ici d'une table de cuisine pour une famille de quatre personnes, de facilement deux chambres, d'une cuisine, d'un réfrigérateur, d'une salle de bain complète... bref, c'est carrément une petite maison sur roues.

Le désavantage de traîner une telle masse réside dans le manque d'agilité flagrant du motorisé de classe A: sa conduite dans les pentes est relativement ardue et les vents latéraux affectent de façon notable la stabilité du VR. Le plaisir de la conduite ne sera donc pas le principal facteur qui vous guidera vers cet achat.

Roulotte

Ce genre de roulotte classe A peut être achetée chez les détaillants comme Campeur Frédéric.

Le Classe B, économique et mobile

On fait ici face à un véhicule totalement différent. Sa longueur, fondue comme neige au soleil, est ici plutôt de 16 à 21 pieds. C'est un petit véhicule qui ressemble à une fourgonnette plus longue et modifiée pour recevoir des aires de vie. Il a l'avantage de se conduire très bien puisqu'il est beaucoup moins massif que ses rivaux; il se stationnera également dans la majorité des campings, contrairement au classe A qui s’avèrera parfois trop long (ou simplement peu pratique).

Classe b

Comme on parle ici d'un véhicule économique, il se peut fort bien que son manque de luxe rende certains campeurs un peu plus réticents. Quelques modèles de classe B ne possèdent même pas de douche, ce qui fait que vous devrez vous limiter aux campings qui offrent ce genre d'installations aux campeurs. Pas tous seront en mesure de stocker une télévision et disons que votre cuisine sera assez limitée. C'est une tente mobile améliorée, si on peut le dire ainsi!

Le Classe C, intermédiaire et populaire

Si on souhaite éviter de tomber dans les excès du A en vivant plus confortablement que dans le B, le motorisé de classe C peut faire plaisir. Du côté des spécifications, on parlera ici d'une longueur qui va jouer entre 20 et 33 pieds. Il permet d'aller chercher une bonne partie des installations du motorisé de classe A, ce qui veut dire qu'il hérite également de sa maniabilité un peu douteuse et de sa stabilité défaillante en cas de forts vents. On dit que sa capucine (qui sert à aménager un lit double au dessus du conducteur) augmente la consommation d'essence via la rétention.

Motorisé classe C

Le Classe B... +

Il existe une petite variante au modèle précédent. En fait, le Classe B ressemble beaucoup au Classe C avec toutefois une capucine moins imposante. Son aérodynamisme s'en voit ainsi un peu amélioré.

Nous nous excusons encore une fois du manque d'informations laissées dans l'article déposé précédemment et nous espérerons que vous trouverez le modèle de vos rêves!