Impression 3D de qualité

Tout savoir sur l’impression 3D

De nos jours, les documents numériques ne sont plus les seuls fichiers qui peuvent être imprimés. Grâce aux imprimantes 3D, il est maintenant possible de créer des objets. Comment ça marche ? Quelles sont les étapes à suivre ? Quels objets peut-on créer ?

Le principe de l’impression 3D

Ce type d’impression est souvent qualifié de complexe. Pourtant, c’est tout aussi simple comme avec une imprimante papier. Il faut un modèle ou un fichier à imprimer, effectuer quelques réglages et lancer l’opération. L’imprimante va ensuite déposer successivement des couches de filament dont le résultat final sera une pièce ou un objet réel à 3 dimensions.

A voir aussi : Comment installer une Smart TV ?

L’impression 3D est accessible à tous. Néanmoins, il est plus bénéfique pour les professionnels, surtout dans le domaine industriel. Il offre l’avantage de satisfaire à des besoins spécifiques tout en permettant de créer des pièces personnalisées.

A lire aussi : Comment utiliser Omegle ?

Les étapes de l’impression 3D

Plusieurs étapes sont à suivre pour pouvoir imprimer en 3D.

Étape 1 : Création du modèle 3D

L’imprimante 3D a besoin de modèle à imprimer. Ce dernier est présenté, entre autres, dans un fichier STL pour visualiser les formes et les dimensions à créer.

Il existe plusieurs manières d’obtenir un modèle :

  • En le créant soi-même : il est possible de dessiner l’objet grâce à des outils de conception assistée par ordinateur (CAO).
  • En téléchargeant : des sites internet proposent des modèles qui sont accessibles gratuitement
  • En scannant des objets réels

Étape 2 : Préparation de l’impression

Le fichier modèle doit être importé sur un logiciel spécifique à l’impression 3D comme Cure, Répertorier ou Makerware. Ce logiciel peut être :

  • Fourni avec l’imprimante
  • Téléchargé sur internet

Il sera alors possible de visualiser le sujet à créer. Si cela est nécessaire, on peut déplacer l’objet sur la zone d’impression de la machine, appelée plateforme de la machine, et de la visualiser de là. À l’aide du logiciel, on pourra modifier la taille de la pièce imprimée et déterminer le temps d’impression. Plusieurs facteurs peuvent influencer ce dernier :

  • La matière du filament avec laquelle l’objet est imprimée
  • La finesse de l’impression ainsi que sa qualité
  • L’ajout de support d’impression pour les objets complexes

Cette étape est d’une grande importance, car c’est le logiciel qui procède au découpage par tranche des différentes couches qui constitueront l’objet. Une mauvaise configuration peut entraîner une mauvaise qualité du résultat final ou un temps d’impression plus long.

Étape 3 : Préparation de l’imprimante

Il faut connecter l’imprimante à l’ordinateur, puis mettre la bobine sur son support et insérer le filament dans l’extrudeur ou tête d’impression. Ensuite, il est temps de lancer l’initialisation de la machine.

Étape 4 : Lancement de l’impression

Une fois l’impression démarrée, l’imprimante va chauffer le plateau et la buse. Les filaments vont fondre et l’extrudeur va se déplacer pour déposer les couches qui vont constituer l’objet.

Toutes ces étapes réussies, il reste à décoller l’objet du plateau.

Les objets imprimés 3D

Pour sa petite histoire, c’est dans les années 2000 qu’on a commencé à effectuer des impressions 3D. Les techniques utilisées s’améliorent depuis 2010.

L’impression 3D est utilisée dans de nombreux domaines tels que le prototypage, l’aéronautique, l’industrie, la médecine, ou même l’alimentation. Les objets qui peuvent être modelés par cette technique sont donc très variés. On peut citer :

  • les prothèses médicales,
  • les pièces de rechange,
  • les bijoux et montres,
  • les pièces d’éclairages…

À l’aide de l’impression 3D, il est facile de créer des objets aux caractéristiques :

  • Souples, élastiques ou rigides
  • Opaques, translucides ou transparents
  • Colorés
  • dures, pâteux ou abrasifs
  • conducteurs électriques ou isolants résistants électriques

Show Buttons
Hide Buttons