Le nouvel envol de l’industrie aéronautique avec l’impression 3D

Les géants de l’aéronautique tels que Airbus, Boeing ou encore General Electric montrent tout leur intérêt pour l’impression 3D industrielle, car elle permet de fabriquer des pièces et des prototypes qui ont le mérite d’être très fiables, légers et ultras performants. Véritable porte ouverte sur le futur, cette technologie offre de nombreuses opportunités capables de révolutionner l’univers de l’aéronautique.

Des modèles d’avion plus performants et plus sûrs

Avec l’impression tridimensionnelle, les ingénieurs aéronautiques se tournent vers une alternative innovante qui leur permettra de créer des avions dont les performances seront revues à la hausse. Notamment en ce qui concerne la consommation de carburant et le rendement des moteurs.

Lire également : Problème de dos : comment s’en sortir ?

L’une des principales difficultés des ingénieurs chargés de la conception des avions réside dans le fait qu’ils ont du mal à élaborer des pièces détachées résistantes et légères. Les techniques de fabrication actuelles ne permettent pas pour l’instant d’atteindre ces objectifs.

La fabrication additive vient véritablement changer la donne en offrant la possibilité aux constructeurs d’intégrés des pièces moins pondéreuses grâce à la réalisation de modèles en plastique ou en titane.

Lire également : La France est en guerre, le PNR est-il une panacée ?

Ce gain de poids considérable fera en sorte que les avions soient moins gourmands en kérosène et polluent donc moins. Les compagnies aériennes pourront réaliser ainsi des économies tout en agissant en faveur de la préservation de l’environnement.

À l’heure actuelle, l’impression 3D ou le prototypage 3d se penche principalement sur une meilleure optimisation de la construction des moteurs. Avec des systèmes de carburation beaucoup plus performants que les précédents, les constructeurs misent ainsi des avions plus fiables.

En 2013 par exemple, la NASA a réussi à concevoir des injecteurs de moteur à l’aide de l’impression tridimensionnelle. L’addition de couches successives d’un matériau spécial à base de métal a permis de créer des pièces capables de multiplier par dix la puissance de propulsion d’un moteur de fusée.

Show Buttons
Hide Buttons