douleurs du dos au travail

Explication sur la prévention des TMS au travail

Les troubles musculo-squelettiques liés au travail (TMS) sont un group de troubles des muscles, des tendons et des nerfs. A terme, ces douleurs peuvent  provoquer des tendinites ou des tensions verticales. A des fins d’élaboration de stratégies de prévention des blessures, de nombreux organismes de santé et de sécurité au travail ont compris que ces troubles sont le résultat de la sur-utilisation des constituants des appareils locomoteurs. Certains métiers sont très répétitifs et engendrent se type de problème que l’on peut éviter si l’on est bien sensibilisé et formé.

A voir aussi : Comment rediriger les appels clients ?

mal de dos et tms au trvail

source : beinghealthy.tv

Les facteurs de risque musculo-squelettique

 

A découvrir également : Arrêter votre mal de dos facilement

Les douleurs résultent de la répétition de certains mouvements des mains et des bras comme le pliage, le redressage, ne pas se tenir droit, le serrage. Ces mouvements communs ne sont pas particulièrement nocifs en soit dans les activités de la vie quotidienne. Ce qui les rend dangereux dans les situations de travail, c’est la répétition du geste tout au long de la journée. Par conséquent, des métiers sont sujets à rencontrer ces problèmes. Les entreprises doivent le prendre en considération et mettre en place une véritable stratégie de prévention des TMS.

Comment se produisent les lésions liées aux TMS

Les blessures se développent progressivement  à la suite de traumatismes répétés. La prévention des TMS comptabilise trois types de blessures : les lésions musculaires, les blessures de tendon, les lésions nerveuses. La prévention des TMS comme le suggère http://www.rhmediation.fr/ doit permettre aux salariés de détecter les premiers signes avant l’accident fatal.

Bien souvent, on ne prête pas attention aux petites tensions que l’on ressent après une journée de travail. Machinalement, on va se masser les mains, les bras, les jambes. C’est là qu’il faut avoir le réflexe de se dire qu’on court un risque. Néanmoins, les employés sont trop peu sensibilisés à la prévention des TMS. De nombreux accidents pourraient être évités par une simple formation.

Show Buttons
Hide Buttons