Porte-bébé ou remorque vélo

La question est de plus en plus oppressante. Depuis la sortie des remorques vélos, les particuliers cyclistes ne savent plus où donner de la tête entre les différents accessoires disponibles pour transporter bébé. La question se pose : porte- bébé ou remorque vélo ? Focus sur les avantages et les inconvénients de chacun de ces accessoires.

Le porte-bébé, un accessoire plus pratique

Les porte-bébés existent en différentes sortes. Ici, on parle des sièges que vous pouvez installer facilement à l’arrière des deux roues. Pour le transport de bébé d’un point à un autre, il n’y a rien de tel. Pratiques et robustes, ces accessoires garantissent une sécurité optimale à votre enfant. Outre les boulons qui tiennent le siège en place, des ceintures de sécurité l’accompagnent. Par ailleurs, vous n’avez pas à trainer une charge en plus, ce qui optimise l’adhérence au sol du vélo.

Une remorque vélo, un accessoire plus confortable

Il faut tout de même savoir que les porte-bébés, malgré leur côté pratique, sont loin d’être confortables. Et bien que bébé ne pleure pas quand il est à l’arrière, il n’est pas pour autant à l’aise pour profiter pleinement de la balade. C’est la raison pour laquelle certains parents ont opté pour la remorque vélo. À l’intérieur de la remorque, il est possible de mettre un siège pour enfant, si le vôtre est déjà en âge de s’assoir, ou, le cas échéant, un simple coussin avec une ceinture de sécurité peut suffire.

Cet accessoire est doté d’une bâche à l’intérieur de laquelle bébé a toute la place pour jouer. Il pourra également s’endormir en toute quiétude. Il est protégé contre les vents, le soleil et les insectes grâce à cette bâche étanche. Lors des périodes de pluies, vous n’aurez rien à craindre de votre accessoire. De plus certains comparateurs comme celui-ci vous permettront de trouver une remorque de vélo à des prix très attractifs

Show Buttons
Hide Buttons