immobilier à Nîmes

Gros plan sur l’immobilier dynamique à Nîmes

Dans le sud-est de la France; Entre la mer et les montagnes, il faut dire que Nîmes est une ville ayant une situation géographique privilégiée. Une ville attractive avec son patrimoine naturel et historique. Notamment, le marché de l’immobilier connait aujourd’hui autant de dynamisme tant dans le neuf que dans l’ancien. Gros plan sur le parc résidentiel de Nîmes et son volume de ventes.

La fin de la hausse des prix

Selon l’observatoire, Nîmes connaitra cette année une hausse du volume de ventes dans l’immobilier ancien que neuf vu la croissance en nombre de nouveaux résidants. Après 4 ans de baisse des prix, les résultats des ventes dans les zones de Nîmes devront connaitre une stabilité cette année 2016, suite à la légère hausse des prix qui s’est installés sur la ville l’année dernière. Soit plus de 0,8 %. Toutefois, un vent d’optimisme souffle aujourd’hui sur le marché immobilier de Nîmes.

Volume de transactions en croissance

Ville d’art et d’histoire, Nîmes attire de plus en plus de nouveaux habitants chaque année. Le marché immobilier de cette commune se développe, d’où l’augmentation du volume de transactions. Entre les ventes du premier semestre 2014 et du deuxième semestre 2015, le volume de transactions d’immeuble à vendre Nîmes et sa région, de maison individuelle et de terrain a décuplé de 19 %. En moyenne, il faut 20 semaines pour commercialiser ces biens sur Nîmes, au lieu de 25 semaines dans l’ordre national. La différence entre le prix du compromis de vente et du premier mandat s’élève à 9%.

Les prix moyens des biens immobiliers

Depuis le second semestre de l’année 2015, les prix des appartements neufs à vendre sur Nîmes et sa région varient de 92 144 euros, les dégradés ou anciens de 89 364 euros. Les maisons individuelles très récentes se vendent à 246 923 euros en moyenne. Les maisons en pierres à 161 188 euros tandis qu’un terrain à vendre Nîmes constructible se vend vers 133 010 euros. Le prix moyen du mètre carré à Nîmes vers le 1 er février 2016 est estimé aux alentours de 1 764 euros.

Nîmes : une ville véritablement attractive

A priori, d’après les statistiques, il faut dire que la majorité des biens qui sont vendus à Nîmes sont des résidences principales, soit près de 80%. Cette année 2016, les acheteurs seront bien plus nombreux que les vendeurs. D’autant plus qu’en ce moment même plus de 78 % des acheteurs résident déjà le Gard, 10 % d’entre eux viennent particulièrement de l’Ile-de –France et 3 % viennent de l’étranger.

Vendre son bien immobilier sur Nîmes

Le chiffre est vraiment en croissance hausse sur le niveau d’achat de bien immobilier dynamique sur Nîmes. Le sud du département demeure dès lors attractif. Si les acheteurs potentiels sont en grand nombre, il ne reste plus pour le vendeur qu’à évaluer son bien immobilier par la meilleure agence immobilière à proximité, et se conformer au prix fixé, voilà comment vendre efficacement sa maison.

Show Buttons
Hide Buttons