Boucher : un métier exigeant au savoir-faire complet

0

Le boucher achète les animaux en « gros » pour ensuite les stocker, les découper et travailler la viande pour la vendre à sa clientèle. Ses missions peuvent différer selon que le boucher soit à l’oeuvre dans un abattoir ou un supermarché.

Qualités indispensables pour exercer ce métier

Un boucher doit avant tout connaître l’anatomie animale pour optimiser la découpe des viandes. Il doit être à la fois un commerçant et un artisan. En effet, il accueille les consommateurs pour vendre sa viande et il doit donc leur donner des conseils de cuisine pour notamment les fidéliser.

D’autre part, il doit avoir des connaissances techniques pour optimiser l’utilisation du matériel de découpe et de désossage (il doit en particulier faire preuve d’une grande dextérité du fait de l’utilisation d’outils tranchants).

Un boucher doit aussi être flexible au niveau de son emploi du temps : son travail commence au plus tard à six heures du matin pour terminer vers 20h (avec une pause l’après-midi). Le boucher travaille même parfois huit heures « non-stop » en grande surface.

Règles de sécurité et résistance physique

Aussi, il doit appliquer des règles de sécurité en portant notamment un équipement vestimentaire adapté. Le strict respect des normes d’hygiène est aussi indispensable pour garantir une viande fraîche.

Le boucher doit aussi être physiquement résistant, car il travaille debout la plupart du temps et il doit s’adapter aux variations brutales de températures lors des passages dans les chambres froides.

Enfin, pour fidéliser sa clientèle, le boucher doit aussi faire preuve d’originalité autant dans la présentation de ses viandes que dans ses plats cuisinés prêts à emporter.

Des formations spécifiques sont nécessaires

Il existe trois niveaux de formation (CAP, bac et bac+2). Pour faire évoluer sa carrière, un boucher peut suivre des formations tout au long de sa carrière, notamment pour créer ou reprendre une entreprise où des connaissances en gestion et en comptabilité sont nécessaires pour gérer son commerce.

Soulignons qu’un boucher indépendant peut bien gagner sa vie en fonction de la clientèle qu’il aura développée.

Share.

About Author

Comments are closed.

Powered by themekiller.com