Toiture et isolation: quand entreprendre des travaux?

Toiture et isolation: quand entreprendre des travaux?

Vous résidez au sein d’une habitation pleine de cachet mais malheureusement plus toute neuve? Votre facture énergétique explose dû à une mauvaise isolation, élément caractéristique des maisons d’antan? Et si le responsable n’était autre que votre toiture? 

Exigences d’hier et d’aujourd’hui

Si les exigences en matière d’isolation sont aujourd’hui relativement strictes, c’était toutefois loin d’être le cas il y a maintenant quelques années d’ici… Vous souhaitez remédier aux courants d’air incessants ressentis ci-et-là au sein de votre maison? Vous aimeriez réduire votre consommation de chauffage? Vous souhaitez veiller à la santé de notre planète? Il vous faut vous attaquer à l’isolation de votre maison! Comment? Suivez le guide.

A lire aussi : Bien isoler les combles pour faire des économies d'énergie ?

Avant de vous lancer dans d’importants travaux, il est nécessaire d’en apprendre davantage sur la circulation de la chaleur. Saviez-vous, par exemple, que le toit s’avère à lui seul coupable des évasions de chaleur à hauteur de 30%?

Ces quelques statistiques devraient vous aider à y voir plus clair:

A voir aussi : Comment se protéger des cambriolages?

  • Toiture: 30%
  • Murs: 20%
  • Air renouvelé et fuites: 20%
  • Fenêtres: 15%
  • Sols: 10%
  • Ponts thermiques: 5%

Si les autres ne doivent pas être négligés, le pôle auquel il vous faut vous attaquer en priorité, vous l’aurez compris, n’est autre que votre toiture!

Quel isolant?

Question isolants, vous aurez l’embarras du choix tant les options sont nombreuses: isolant en laine minérale, isolant en laine végétale, en laine animale, isolant en polystyrène PSE, XPS ou PUR, etc.

Mieux vaut vous adresser à un professionnel afin de savoir lequel de ces derniers se trouve être le plus adapté à votre budget, à vos besoins mais également à votre toiture.

Quand isoler?

Quant à savoir quand il vous faut entamer des travaux de toiture, la réponse est: dès que ces derniers s’avèrent nécessaires!

Au rayon bonnes nouvelles, sachez qu’il peut vous être octroyé une réduction d’impôt s’élevant à 30% des dépenses. De quoi mettre un peu de beurre dans les épinards…

Show Buttons
Hide Buttons