soldes

Soldes : Une première semaine à la hauteur des attentes ?

soldesChaque année, le 1er juillet est synonyme de début des soldes pour tous les commerces, les enseignes de prêt-à-porter et les entreprises proposant les produits les plus divers. Cette année, une semaine après le début des soldes, le Syndicat neutre pour indépendants (SNI) a dévoilé un premier bilan : le chiffre d’affaires est en légère baisse pour les vendeurs de chaussures et de vêtements en Belgique.

La première semaine de soldes n’a pas été à la hauteur des espérances pour les commerçants belges puisque, par rapport à la même période l’année passée, les enseignes de vêtements et de chaussures ont vu leurs chiffres d’affaires baisser d’environ 1% selon une enquête réalisée par le SNI auprès de 204 établissements belges.

A lire également : Conseils pour acheter une veste pour dame

Le bilan est donc en-deçà des espérances des commerçants qui auraient, bien évidemment, souhaité voir une amélioration de ce chiffre d’affaires par rapport à 2013, année où ce même chiffre d’affaires était déjà inférieur à celui de 2012.

Un calendrier qui n’a pas avantagé les commerçants

Parmi les raisons qui expliquent ce faible engouement de la part des consommateurs, on trouve notamment le fait que le premier samedi des soldes (journée durant laquelle les magasins réalisent généralement d’excellents chiffres) tombait le même jour que le quart de finale de la Coupe du Monde entre la Belgique et l’Argentine.

Lire également : Se préparer pour sa grossesse à venir

Deuxième raison de cette tendance à la baisse par rapport à l’année précédente : les mois d’avril, mai et juin ont été particulièrement cléments, ce qui a poussé bon nombre de consommateurs à s’habiller pour la saison d’été en avance.

Heureusement, la semaine de pluie annoncée cette semaine sur la Belgique pourrait bien convaincre de nombreux consommateurs à se rendre dans des centres commerciaux et dans des commerces divers afin de profiter des soldes qui devraient être chaque jour plus intéressantes !

Un crédit à la consommation pour les soldes ?

Nous ne disposons pas des statistiques les plus récentes sur le sujet mais il faut savoir que si beaucoup de consommateurs mettent de l’argent de côté ou réduisent leurs dépenses pour les périodes de soldes, d’autres n’hésitent pas à faire des ouvertures de crédit à la consommation. En 2011, le CRIOC estimait ainsi qu’environ 30% des consommateurs optaient pour ce genre de crédit à l’approche des soldes !

Source de l’article : Simeo

Show Buttons
Hide Buttons