Sept ans de prison ferme pour l’agresseur d’un chauffeur de taxi

C’est à Régina que Leroy Redwood a agressé et gravement blessé un chauffeur de taxi le 24 novembre 2016. Âgé de seulement 22 ans, Redwood avait été reconnu coupable l’année dernière de voies de faits graves. Il a lui-même plaidé coupable des faits qui lui sont reprochés.

Le chauffeur de taxi plongé dans un coma artificiel

Iqbal Singh Sharma, c’est le nom du chauffeur de taxi qui a été agressé par le jeune de 22 ans. Après avoir été longtemps plongé dans un coma artificiel, Iqbal a passé plusieurs mois en convalescence. Il porte toujours en lui les séquelles des blessures que lui a infligées le jeune lors de l’agression.
Les faits remontent au 24 novembre 2016. Le soir des faits, Leroy Redwood était dans un état d’ivresse et était accompagné de deux de ses compagnons, comme l’explique le procureur de la Couronne. Ils avaient arrêté un taxi qui devait les conduire dans un bar. Une dispute a éclaté entre Leroy et ses compagnons.
Le présumé coupable a sorti un couteau avec lequel il a menacé ses amis avant de s’en prendre au chauffeur du taxi.

Le procureur précise qu’Iqbal n’est pas à l’origine de la bagarre

Kim Jones, le procureur, précise que la partie civile Iqbal Sharma n’est pas à l’origine de la bagarre qui l’a opposé à Leroy. Il précise qu’il ne s’agit que d’une agression brutale. Des témoins estiment que la victime doit encore faire beaucoup de réadaptations, car ayant subi beaucoup de blessures lors de l’attaque du jeune homme.
Iqbal Sharma avait même eu des blessures psychologiques. Ce qui fait que les chauffeurs de taxi ont réclamé que des mesures soient prises afin qu’ils soient mieux protégés. D’après les propos de l’avocat de la défense, le caractère violent de Leroy Redwood vient de son passé douloureux.

  • Le difficile passé de Leroy Redwood

L’avocate a tenu à préciser qu’au moment des faits, Leroy n’était âgé que de 20 ans. Elle précise que les tribunaux doivent prendre en compte son passé difficile et les circonstances qui l’ont mené à la barre du tribunal. Elle explique que le père de Leroy a été assassiné alors qu’il n’était qu’un enfant.
Le tribunal avait requis une peine d’emprisonnement de 11 ans. La défense avait demandé la clémence en plaidant pour une réduction de la peine à 4 ans. Leroy Redwood a finalement été condamné à une peine d’emprisonnement de 7 ans. Il a eu à passer une période en prison, il ne lui reste donc que 4 ans de prison à purger.

Show Buttons
Hide Buttons