La réglementation maison RT 2012 et ses possibilités

La maison RT 2012 est la nouvelle réglementation mise en vigueur en janvier 2013, elle se base sur des objectifs de performance par rapport à sont prédécesseur, elle n’impose plus le fait de devoir construire conformément à un bâtiment de référence théorique présentant la même architecture. En cela, une plus grande liberté est offerte dans la conception et le choix des matériaux.

De nombreux atouts

L’une des conceptions en vue lors de cette nouvelle réforme est l’analyse bioclimatique pour une bonne isolation puisque les besoins en chauffage, refroidissement et les éclairages sont minimes et en hausseLe système pour la mise en place du RT 2012 demande des exigences où seul le résultat est la seule manière de la valider. Trois points sont à prendre en compte comme : l’efficacité énergétique du bâtiment qui se définie par le coefficient Bbio-max (besoin bioclimatiques du bâti) qui impose une limitation du besoin en énergie. Ensuite selon la convention concernant la consommation maximum de l’énergie primaire, porté sur les consommations journalières (chauffage, refroidissement, éclairage, eau chaude). et selon l’article 4 de la loi Grenelle 1, la valeur du Cep-max ne doit pas s’élever à plus de 50 kWh/(m².an) d’énergie primaire. Bien qu’il soit modulé selon la localisation géographique, l’altitude, le type d’usage du bâtiment, la surface moyenne des logements et les émissions de gaz à effet de serre pour le bois énergie et les réseaux de chaleur les moins émetteurs de CO2.Ce impose, en plus de l’optimisation du bâti exprimée par le Bbio, le recours à des équipements énergétiques performants, à haut rendement

Lire également : La vanité, ce n’est pas seulement un péché!

Enfin par rapport au RT- 2005 , la maison RT–2012 propose des catégories de bâtisse où il est carrément possible d’avoir un bon niveau de confort en été sans faire appel au système de refroidissement que l’on emploie habituellement. Pour ce genre d’aménagement, l’imposition des réglementations doit être suivie c’est-à-dire que la température la plus chaude atteinte dans chaque local ne doit dépasser un certain seuil

A lire également : Débroussailleuse sur batterie, bonne ou mauvaise idée ?

Show Buttons
Hide Buttons