rajeunir

Rajeunir, c’est maintenant possible

Une équipe internationale composée de chercheurs américains et espagnols a publié en décembre 2016 une étude qui a eu un impact énorme dans le monde de la recherche médicale.

En effet ils ont pu montrer que des souris génétiquement modifiées ont pu bénéficier d’une longévité accrue et certaines d’entres elles ont même vu leurs capacités de régénération augmentées.

Rajeunissement prouvé

En clair, elles ont rajeuni. Alors que l’on a toujours considéré le vieillissement, et la mort, comme un processus inéluctable, les avancées scientifiques nous montrent qu’il est possible, même dans ce domaine, de faire des progrès incroyables.
Le secret ? Un cocktail génétique conçu par un prix Nobel de médecine, Shinya Yamanaka, en 2012. Le principe est de reprogrammer des cellules adultes différenciées, c’est-à-dire avec une fonction bien précise dans l’organisme, pour améliorer les capacités de régénération des cellules qui s’affaiblissent au fil du temps.

A découvrir également : Pour la fête des mères, choisissez un cadeau personnalisé !

Et pour les Hommes ?

Ce procédé a également été testé sur des cellules humaines, avec des résultats intéressants, mais les expériences ont très rapidement atteint leurs limites en raison de problèmes éthiques car il faudrait pour cela faire naître des bébés transgéniques. La possibilité technique est là cependant et d’après le Docteur Christophe Jaeger la limite ne sera pas la science mais son utilisation par la société.
Le risque est de faire naître un monde à deux vitesses, où les plus riches pourront se payer une cure de jouvence tandis que les pauvres devront continuer de vieillir “normalement”. La lutte contre le vieillissement est un objectif mondial qui ne doit pas se faire en creusant les inégalités.
Scientifiquement, il ne faut pas non plus oublier que les souris vivent quarante fois moins longtemps que les hommes, ce qui fait douter certains scientifiques de la possibilité de transposer directement ce genre d’avancée chez l’être humain. Il n’empêche que cette étude permet d’en découvrir davantage sur les mécanismes liés au vieillissement.

Lire également : Le camping, idéal pour les vacances!

Show Buttons
Hide Buttons