Qu’est-ce qu’un PERP (Plan d’épargne retraite populaire) ?

Le plan d’épargne retraite populaire (PERP) est un produit d’épargne à long terme dont le but est de bénéficier, à partir de l’âge de la retraite, d’un complément de revenu régulier

Le capital constitué par les versements sur ce produit d’épargne peut être reversé sous forme d’une rente viagère ou sous forme de capital, dans la limite de 20 %. Il est possible d’utiliser le Plan d’épargne retraite populaire pour financer l’achat d’une première résidence principale.

Comment ça fonctionne ?

Le Plan d’épargne retraite populaire est destiné avant tout aux personnes exerçant une activité professionnelle. Cependant, il est possible d’ouvrir un PERP à tout âge. On peut souscrire ce produit d’épargne dans les établissements suivants : banque, agent d’assurance, mutuelle ou organisme de prévoyance.

Le fonctionnement du PERP s’apparente à celui d’une assurance-vie. Il existe trois types de contrats :

Acquisition d’une rente viagère différée, Constitution d’une épargne convertie en unités ou points de rente, ou Constitution d’un capital converti en rente viagère

Le PERP permet une totale liberté au niveau des versements puisqu’aucun minimum n’est exigé. Les versements peuvent être définis par le contrat ou se faire selon les possibilités du souscripteur, librement.

A la différence d’autres produits d’épargne comme le livret A, l’argent placé sur un PERP est bloqué jusqu’à l’âge de la retraite. IL ne s’agit donc pas d’épargne disponible Il existe cependant quelques cas exceptionnels qui permettent un déblocage anticipé des fonds (Invalidité, décès de l’époux ou du partenaire de Pacs, fin de droits aux allocations chômage, surendettement, cessation d’activité non salariée à la suite d’un jugement de liquidation judiciaire).

A noter qu’il est possible d’effectuer un déblocage des fonds pour tout PERP de moins de 2.000 euros et sur lequel aucun versement n’a été effectué depuis quatre ans (certaines autres conditions devront être respectées).

Si le bénéficiaire d’un PERP décède, le montant accumulé sera versé sous forme de rente viagère à l’époux(se) survivant(e) ou à tout autre bénéficiaire désigné dans le contrat. Dans le cas où ce sont des enfants mineurs qui en sont bénéficiaires la rente viagère se transforme en rente éducation.

Les sommes versées sur un Plan d’épargne retraite populaire sont déductibles de l’impôt sur le revenu (dans la limite d’un plafond variant chaque année).

Show Buttons
Hide Buttons