Le nouveau président de l’Olympique de Marseille veut transformer le club

Depuis sa nomination, le nouveau président de l’Olympique de Marseille n’est apparu en publique qu’une seule fois. Le temps nécessaire pour insister sur le côté spécial du club phocéen et de sa volonté de le voir réussir. Auparavant, c’est Xavier Giocanti, le compagnon de Christine Lagarde qui était pressenti pour occuper ce poste. Mais Giovanni Ciccolunghi envisage une réelle transformation du club.

Le fantasme Bielsa toujours d’actualité

L’OM tenterait-il de faire revenir son emblématique entraîneur, Marcelo Bielsa ? C’est en tout cas ce que laisse entendre le nouveau président du club lors de sa première sortie médiatique à l’hôtel de ville de Paris. Celui-ci affirme que « l’OM est une institution et les gens s’identifient parfaitement à cette institution ». Le successeur de Vincent Labrunes estime que les changements effectués ont été réalisés pour le bonheur de l’équipe. Avec un français très approximatif, il fait comprendre qu’il a bien mesuré l’enjeu de sa mission. Cependant, il faut dire que le fantasme Bielsa est toujours d’actualité. Un fantasme qui fait toujours rêver les supporters du club. Selon les rumeurs, l’OM tenterait de faire revenir « El Loco » et 8 autres joueurs qu’il aura choisis pour bâtir son effectif.

Plus d’excuses pour ne pas réussir

Évoquant au passage la situation financière difficile du club, Giovanni Ciccolunghi a estimé que n’était pas une excuse pour acheter des joueurs qui devraient permettre de figurer en bonne place dans le classement en championnat. D’ailleurs, le club a récemment enregistré le prêt sans option d’achat du Français Bafétimbi Gomis. Pour le maire de la ville, ami et collaborateur de l’homme d’affaires Xavier Giocanti, l’heure est à la cohésion sociale de l’Olympique de Marseille et estime que les joueurs doivent être mieux sensibilisés par rapport à cet aspect. Il estime d’ailleurs que la ville avait un droit de regard sur la vente du club via l’association OM qui est le propriétaire numéro 1 de l’affiliation à la Ligue professionnelle de football.

Et pour l’instant ?

En ce moment, on peut dire que la reprise du club par un milliardaire américain n’a eu que des effets contrastés sur la vie du club. Avec quelques arrivées, l’OM est toujours à la peine en championnat de France et occupe toujours le milieu de tableau dans le classement. De plus, l’engouement des supporters a fortement baissé avec un Vélodrome qui peine toujours à faire le plein.

Show Buttons
Hide Buttons